Pas moins de 4 296 écoliers sont tombés en martyrs et 8 059 autres ont été blessés depuis le début de l’agression sioniste contre la bande de Ghaza et la Cisjordanie occupée, le 7 octobre dernier.

Selon un communiqué du ministère palestinien de l’Education, relayé par l’agence de presse Wafa, le «  4 257 écoliers sont tombés en martyrs à Ghaza et 39 autres en Cisjordanie occupée, tandis que 7 777 écoliers ont été blessés à Ghaza et 282 autres en Cisjordanie occupée ».

Selon la même source, « 227 enseignants et administrateurs sont tombés en martyrs à Ghaza et 756 autres ont été blessés dans l’enclave palestinienne, alors que 5 autres enseignants ont été blessés en Cisjordanie ».

Du reste, indique le même document, « 281 écoles publiques et 65 autres affiliées à l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés (Unrwa) ont été bombardées et vandalisées dans la bande de Ghaza, alors que 38 autres ont été prises d’assaut et saccagées en Cisjordanie occupée ».

APS