ALGER – Le groupe Sonatrach a lancé, samedi à travers plusieurs wilayas, un concours de sélection de 1.265 travailleurs pour répondre à ses besoins au niveau de ses structures administratives et de production, a indiqué un communiqué du groupe.

« Le groupe Sonatrach organise, à partir de ce samedi 30 décembre, un concours de sélection de 1.265 travailleurs pour répondre à ses besoins dans les structures administratives et de production, qui se déroule dans les centres d’examens se trouvant dans les wilayas d’Oran, de Bejaia, de Skikda, de Laghouat et d’Alger », lit-on dans le communiqué.

« 5.477 candidats remplissant les conditions participeront à ce concours, lesquels ont été convoqués via la plateforme numérique des offres d’emploi de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM), conformément au mécanisme adopté en matière de recrutement, et ce pour consacrer le principe de transparence et d’intégrité de cette opération d’envergure ».

Supervisé par des enseignants de l’Institut algérien du pétrole (IAP) relevant du groupe Sonatrach, avec la participation des comités d’emploi des wilayas concernées, ce concours se poursuivra jusqu’au 3 janvier 2024, ajoute la même source.

A cet égard, Sonatrach a réuni « toutes les conditions et mobilisé tous les moyens logistiques nécessaires afin d’assurer la réussite de ce concours qui regroupe un nombre important de participants ».

« A travers cette opération unifiée, le groupe Sonatrach réaffirme son plein engagement à garantir le principe d’égalité des chances et de transparence dans tous les concours de sélection, tout en conférant toute la crédibilité aux parcours de recrutement, afin de permettre à la compagnie pétrolière de recruter les meilleures compétences parmi les jeunes diplômés des universitaires et instituts algériens », conclut la source.

APS