ALGER- Le ministre des Finances, Laaziz Faid a appelé, mercredi à Alger, à un traitement rapide des dossiers et à la prise en charge immédiate des préoccupations des citoyens au niveau des conservations foncières, insistant sur l’importance de garantir le bon déroulement du travail et d’assurer un accueil de qualité, selon un communiqué du ministère.

Cette déclaration est intervenue lors d’une visite d’inspection inopinée aux services de la conservation foncière des communes de Draria et de Zéralda (Alger), l’objectif étant de s’enquérir de l’efficacité du travail, de la qualité des prestations fournies aux citoyens et du taux d’avancement du programme de numérisation de l’administration des domaines publics, a précisé le communiqué.

Le ministre qui a rencontré les responsables et les fonctionnaires a appelé à « un traitement rapide des dossiers et à une prise en charge immédiate des besoins et demandes des citoyens », soulignant « l’importance de garantir le bon déroulement du travail, d’améliorer la qualité de l’accueil des citoyens, de respecter la déontologie professionnelle et d’assurer une prise en charge efficace des préoccupations soulevées », lit-on dans le communiqué.

La visite a permis au ministre de faire le point sur « les conditions de travail dans ces services », a fait savoir le ministère dans son document, ajoutant qu’elle s’inscrit dans le cadre des efforts permanents du Gouvernement à l’effet de renforcer la transition numérique et de développer les prestations fournies aux citoyens en vue de réaliser une interaction positive entre le citoyen et l’administration à même de renforcer  la confiance et l’efficacité de l’administration.

M.Faid a écouté, à cette occasion, les doléances et les avis des citoyens qui ont relevé ces derniers temps une amélioration de certains services, en fournissant un service public développé et durable.

Un bon nombre de cartes foncières ont été répertoriées dans les deux communes permettant ainsi d’activer les services numériques tel que le paiement électronique, en dépit des défis qui se posent au secteur, a conclu le communiqué.

aps