RAMALLAH – Le ministère palestinien des Affaires étrangères et des Expatriés a affirmé, mardi que « le meurtre de civils palestiniens par les soldats sionistes est un crime digne des gangs ».

« Le meurtre ce mardi de quatre Palestiniens à l’est de Qalqilya en Cisjordanie par les soldats de l’armée sioniste, sur ordre des responsables sionistes, confirme une fois de plus que l’entité sioniste agit comme des gangs et non pas comme une administration », a-t-il déploré dans un communiqué relayé par l’agence de presse Wafa.

Il a ajouté, dans le même sens, que « de tels actes sont le propre des hors-la-loi », soulignant que « des rapports détaillés seront envoyés aux tribunaux internationaux ».

La diplomatie palestinienne a appelé, en outre, la communauté internationale « à exercer plus de pression sur les responsables sionistes, afin de mettre fin à leur fuite en avant et entêtement ».

Mardi, quatre jeunes palestiniens originaires du village Azzun dans la province de Qalqilya en Cisjordanie occupée ont été tués froidement par les soldats sionistes après avoir reçu des ordres de la part des responsables sionistes, a rapporté l’agence de presse Wafa.

Le bilan de l’agression génocidaire sioniste contre la bande de Ghaza est passé, mardi, à 22.185 martyrs et 57.035 blessées, selon le dernier bilan des autorités sanitaires palestiniennes.

APS