MADRID – L’Ambassade de l’Algérie à Madrid a organisé samedi, une cérémonie à l’occasion de la célébration de la  journée mondiale de la langue arabe (18 décembre de chaque année), et ce en présence du personnel de l’ambassade et des membres la communauté nationale résidant en Espagne.

Dans son allocution à cette occasion, l’ambassadeur Abdelfetah Daghmoum a salué le grand rôle joué par l’Algérie, aux côtés d’autres pays arabe, dans l’adoption de la langue arabe comme langue officielle aux nations unies en vertu de la résolution de l’assemblée générale n 3190 du 18 décembre 1973, soulignant que cette importante décision a donné à la langue arabe sa place dans les forums des nations et son droit naturel, compte tenu de ces grandes contributions à l’enrichissement du patrimoine humain, des sciences, de l’histoire, de la philosophie, des arts et d’autres domaines.

Il a également souligné le grand intérêt que les hautes autorités algériennes portent à la langue arabe, considérée comme la langue officielle de l’Etat et l’une des composantes de l’identité algérienne, aux côtés de l’Islam et de la langue amazighe, que le président de la République Abdelmadjid Tebboune, a souligné la nécessité de renforcer et de promouvoir.

Dans ce cadre, l’ambassade a organisé une compétition au profit des enfants dans les domaines de la lecture, du chant et de l’écriture, en vue d’encourager les enfants de la communauté à s’intéresser à la langue arabe et à développer leur capacités.

Les participants ont apprécié cette initiative qui contribue à renforcer les liens entre les membres de la communauté nationale et leur pays d’origine, l’Algérie.

APS