ALGER – Le ministre des Finances, Laaziz Faïd a présidé, dimanche à Alger, la cérémonie de remise des lettres de missions, contenant les contrats d’objectifs et de performance, aux directeurs généraux (DG) du ministère des Finances, indique un communiqué du ministère.

Dans son allocution lors de la cérémonie de remise des lettres de missions, organisée au siège du ministère en présence des Directeurs généraux et des chefs des services centraux, M. Faid a affirmé « la grande importance que revêt l’évènement de remise officielle des lettres de missions, car constituant une étape importante dans la réalisation du processus stratégique visant à renforcer la performance des différents services ministériels, arguant que ces dernières renferment des détails sur les missions fixées pour chacune des structures du ministère des Finances, appuyées par des contrats d’objectifs et de performance (COP) ».

Les lettres de missions constituent également un document stratégique fixant les axes de priorités du travail, les objectifs tracés et les indicateurs de mesure des résultats à réaliser, ainsi les indicateurs de mesure des résultats à réaliser se convertissent en normes concrètes d’évaluation du taux de progrès réalisé et de garantie de la réalisation des objectifs fixés », explique le ministre.

Cette rencontre affirme « l’attachement à la performance, mais aussi la volonté de tisser un lien étroit entre la vision du Gouvernement, les objectifs ministériels et les mesures d’application en vigueur au sein du ministère des Finances », a-t-il rappelé.

« Les lettres de missions se veulent un cadre solide pour l’orientation des différentes taches ministérielles », estime M. Faid.

Les structures intégrées dans le nouveau budget se rapprochent du cadre administratif basé sur la performance comme prévu dans la loi organique relative aux lois de finances (LOLF), a-t-il poursuivi, soulignant que pour les autres structures la LOLF prévoit  l’élaboration des contrats de performance en fonction des missions prédéfinies.

Dans ce sillage, le ministre a appelé à relever les défis liés à la définition des objectifs et des indices des structures qui ne sont pas orientées directement pour assurer les services publics.

A la fin, M. Faid a affirmé que « la cérémonie de remise des lettres de mission « traduit l’action commune et la cohésion nécessaires pour la concrétisation des objectifs communs à travers la conjugaison des efforts en vue de construire un avenir financier et économique fort et prospère », selon la même source.

APS