ALGER – Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, M. Ahmed Attaf, est arrivé, samedi, Doha (Qatar) pour représenter le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, aux travaux de la 21e édition du Forum de Doha, qui débute dimanche, indique un communiqué du ministère.

« Chargé par le président de la République, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, M. Ahmed Attaf, est arrivé, ce soir, dans la capitale du Qatar, pays frère, où il participera, à partir de demain, en tant que représentant personnel du Président Abdelmadjid Tebboune, aux travaux de la 21e édition du Forum de Doha, placée sous le thème +Bâtir un avenir commun+ », lit-on dans le communiqué.

Le Forum de Doha est une rencontre internationale annuelle qui encourage le dialogue, le débat, l’interaction et l’échange d’analyses et de vues sur les défis actuels dans le monde, et ce, avec la participation de dirigeants, de représentants de gouvernements, de décideurs, d’intellectuels, de chercheurs, de journalistes et d’universitaires.

Les travaux de cette édition seront axés sur « les voies et perspectives permettant de surmonter les situations de crise aux niveaux international et régional, dans un contexte marqué par des dysfonctionnements structurels dans le système des relations internationales », précise la même source.

« La cause palestinienne sera au cœur des débats au regard des graves développements dans les territoires palestiniens occupés, notamment après l’incapacité du Conseil de sécurité à faire cesser l’agression et les crimes israéliens commis dans la bande de Ghaza et à assurer la sécurité nécessaire au peuple palestinien », poursuit le communiqué.

La participation de M. Attaf aux travaux du Forum de Doha « confirme la solidité des relations de fraternité et de coopération algéro-qataries, à la faveur du grand intérêt qui leur est porté par les dirigeants des deux pays, le Président Abdelmadjid Tebboune et son frère l’Emir Tamim bin Hamad Al Thani », souligne la même source, ajoutant que cette participation « témoigne aussi de l’attachement constant de l’Algérie aux valeurs de dialogue et de coopération et à l’action internationale multilatérale pour la cristallisation de solutions consensuelles permettant de colmater les brèches et les divisions auxquelles se heurte la communauté internationale actuellement ».

Cette participation permettra en outre de réaffirmer les positions constantes de l’Algérie et ses efforts soutenus en faveur des causes justes, la cause palestinienne en tête, selon le communiqué.

En marge des travaux du Forum de Doha, M. Attaf tiendra une série de rencontres bilatérales avec plusieurs de ses homologues de pays frères et amis, conclut le document.

APS