RAMALLAH – Le nombre de martyrs de l’agression sioniste contre la bande de Ghaza s’est élevé à 17. 674  et celui des blessés à 49.300, a fait savoir, samedi soir, le ministère palestinien de la Santé.

« 17. 400 Palestiniens sont tombés en martyrs dans la bande de Ghaza  et 274 autres en Cisjordanie occupée », a précisé le ministère, faisant remarquer que « la majorité des martyrs sont des enfants, des personnes âgées et des femmes ».

Le ministère a, en outre, ajouté que « les estimations indiquent qu’environ 1,9 million de personnes à Ghaza, soit environ 85 % de la population, sont déplacées à l’intérieur du pays, dont environ 1,2 million sont enregistrées dans 151 installations de l’Office des Nations unies pour les réfugiés ».

Il a souligné, à cet égard, que « les attaques des colons sionistes se poursuivent, depuis le 7 octobre dernier, faisant des blessés et des dommages aux propriétés appartenant à des Palestiniens ».

APS