ALGER- Le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune a présidé, dimanche, une réunion du Conseil des ministres, consacrée à l’examen du projet de loi de finances (PLF) pour l’exercice 2024 et d’exposés relatifs à plusieurs secteurs, indique un communiqué du Conseil des ministres dont voici la traduction APS :

« M. Abdelmadjid Tebboune, président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale a présidé, ce jour, une réunion du Conseil des ministres consacrée à l’examen du Projet de loi de finances pour l’exercice 2024 (PLF-2024) et d’exposés relatifs aux secteurs de l’Intérieur, de l’Enseignement supérieur, de l’Agriculture, de la Poste et des Télécommunications et des Travaux publics.

Après ouverture de la réunion du Conseil des ministres par Monsieur le Président de la République qui a donné la parole à Monsieur le Premier ministre pour présenter le bilan d’activité du Gouvernement pour ces deux dernières semaines, Monsieur le président de la République a donné les orientations et instructions suivantes:

* Concernant le PLF-2024:

– Le président de la République a ordonné de consacrer un Conseil de ministres spécial pour débattre du PLF-2024 avec toute la précision requise, le projet devant comporter toutes les décisions prises lors des réunions du Conseil des ministres, tant pour le volet social qu’économique, outre la préservation de la souveraineté du pays par le non recours à l’endettement.

– Monsieur le président a insisté sur la priorité d’exécuter les projets à caractère stratégique pour dynamiser l’économie du pays, en tenant compte des fluctuations que connait le monde en cette conjoncture.

– Le Projet de loi de finances doit préserver le pouvoir d’achat des citoyens, dans le contexte de la hausse des prix sur les marchés internationaux suite à l’élargissement du cercle d’instabilité au niveau mondial.

*Concernant la création de wilayas déléguées dans le Sud et les Hauts-Plateaux:

– Monsieur le Président a ordonné le suivi du projet de création de nouvelles wilayas déléguées dans le Sud et les Hauts-Plateaux, sous la supervision directe du ministre de l’Intérieur et en coordination avec les secteurs concernés, dans l’attente de la création ultérieure de nouvelles wilayas dans le nord du pays.

– Le Président de la République a affirmé que la création de nouvelles wilayas déléguées avait pour objectif de généraliser le développement local, créer des espaces économiques et alléger le fardeau qui pèse sur le citoyen.

– Impératif de tenir compte des capacités et des potentialités de l’Etat à créer de nouvelles wilayas déléguées.

*Concernant la formation et la recherche scientifique en hydrogène vert:

– Le Président de la République a salué l’orientation de l’Université algérienne vers la création de spécialités dans la formation et la recherche scientifique en hydrogène vert.

– Elaboration d’une stratégie globale s’alignant avec les développements scientifiques et techniques que connait le monde, et ce en collaboration avec les Etats qui jouissent d’une expérience pionnière dans ce domaine vital.

– Renforcement des capacités de notre pays en termes d’énergie solaire, d’autant qu’il est pionnier en la matière depuis des décennies.

– Monsieur le Président a instruit le Gouvernement à l’effet de mettre en exergue les efforts de l’Etat dans la préservation de l’écosystème et la protection de l’environnement, tout en intensifiant le travail à même de réaliser des résultats optimaux en la matière.

*Concernant l’exposé sur l’amélioration du raccordement à Internet:

– Le Président de la République a donné ses orientations au Gouvernement à l’effet de poursuivre le travail pour assurer une meilleure qualité du débit et du raccordement à Internet, l’objectif étant d’améliorer le niveau des prestations dans les secteurs vitaux, tels que l’Enseignement supérieur, l’Education, les Finances, les Banques et d’autres domaines économiques.

– Le Président de la République a souligné l’importance de garantir une protection optimale du réseau Internet, en tenant compte de la cyber-sécurité et en engageant désormais une réflexion sérieuse en matière d’exploitation des techniques satellitaires pour fournir le service Internet. Il a, à ce titre, chargé le ministre du secteur d’élaborer un plan d’action global sur cette opération.

*Concernant l’exposé sur la réhabilitation et l’extension du barrage vert:

– Le Président de la République a souligné l’importance de réhabiliter et de développer cet acquis en y associant les start-up et en ouvrant la voie au recrutement des jeunes habitant des wilayas que traverse le barrage vert, dans des opérations de reboisement.

– Veiller à la diversification du patrimoine forestier, en implantant des arbres productifs, exploitables et destinés à la consommation.

– Nécessité d’associer l’expertise scientifique et les compétences scientifiques à la réhabilitation et au développement du barrage vert qui est une expérience réussie pour l’Algérie contre la désertification et l’avancée du sable vers le nord.

– Monsieur le Président a enjoint au ministre de l’Agriculture d’associer les jeunes compétences aux différents domaines agricoles, au vu de leurs idées créatives en matière de développement de l’agriculture, notamment au regard des potentialités naturelles et de tous les atouts permettant de moderniser le secteur et d’atteindre l’autosuffisance.

*Concernant l’organisation des fermes pilotes :

– Le président de la République a chargé le ministre de l’Agriculture d’élaborer une nouvelle conception sur l’organisation des fermes pilotes, s’agissant du cadre juridique et professionnel, et de définir leurs spécialisations et les objectifs escomptés, tout en impliquant la recherche scientifique dans les phases de leur recomposition.

*Concernant l’exposé du ministre des Travaux publics et des Infrastructures de base:

– Le Conseil des ministres a approuvé le parachèvement de la réalisation de deux pénétrantes reliant les deux wilayas de Mascara et de Tizi Ouzou à l’autoroute est-ouest.

Au terme de la réunion, le Conseil des ministres a approuvé des décrets portant nominations et fins de fonction dans des postes et fonctions supérieurs de l’Etat.

APS