ALGER- Le gouvernement a examiné, lors de sa réunion hebdomadaire, tenue samedi sous la présidence du Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, le déclassement de terres agricoles dans les wilayas d’Alger et de Béjaïa, pour la réalisation d’équipements publics, ont indiqué les services du Premier ministre dans un communiqué.

Lors de cette réunion, « le ministre de l’Agriculture et du Développement rural a présenté trois projets de décrets exécutifs, portant déclassement de deux parcelles de terres agricoles à Alger, destinées à la réalisation d’équipements publics et d’une parcelle de la forêt domaniale de Madala à Béjaia, au profit du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs », est-il précisé dans le communiqué.

Ces projets, qui « revêtent un intérêt économique et social », s’inscrivent dans le cadre du « renforcement de la qualité du service public de proximité », ajoutent les services du Premier ministre.

APS