ORAN – Le ministre des Transports, Mohamed El Habib Zahana a mis en exergue, lundi à Oran, l’importance des projets de développement des infrastructures de base liées au transport, comme les aéroports, les ports, les chemins de fer et l’achèvement du système logistique, et de fixer le cadre juridique régissant ces activités devant soutenir l’économie nationale.

Lors de sa supervision de l’ouverture de la 7ème édition du Salon international du transport et de la logistique (LOGISTICAL), en compagnie de M. Tayeb Zitouni, ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, M. Zahana a insisté sur « l’importance du renforcement des capacités nationales dans le domaine du transport maritime, qui assure 95% de notre commerce extérieur, à travers la création d’une nouvelle société de transport maritime (CNAN Algérie), après la fusion des deux sociétés (CNAN Nour et CNAN Med), affiliées au groupe de Transport Maritime (GATMA ), afin que la nouvelle société puisse réexploiter l’ensemble de sa flotte, composée de 13 cargos, et poursuivre l’acquisition des navires restants pour transporter diverses marchandises ».

Il a ajouté que « ces capacités seront renforcées par celles des opérateurs économiques intéressés par l’investissement dans ce domaine, à qui notre département ministériel apporte tout le soutien, les facilités et l’accès au financement bancaire ».

Concernant le développement de l’utilisation des conteneurs, le ministre des Transports a révélé que « les dernières retouches sont en cours de mise en place sur le dispositif réglementaire, afin de réhabiliter et de mettre en place 5.000 conteneurs abandonnés dans le pays, après leur réparation et réhabilitation pour leur exploitation et, en seconde étape, l’accompagnement de la fabrication de nouveaux conteneurs ».

Il a souligné que la première étape de réhabilitation des ports porte sur « l’amélioration des compétences actuelles, à travers les systèmes de travail permanents, la réhabilitation des quais anciens, le dragage des bassins, l’apport de matériels de sous-traitance de grues, des camions de transfert de navires et autres, en plus de réduire le coût de transit et de délais du port ».

La deuxième phase porte sur l’achèvement de la réalisation de nouvelles structures portuaires, notamment le terminal à conteneurs d’Oran et d’Alger, et le terminal portuaire de Djen Djen à Jijel, qui auront une capacité totale de 3,4 millions de conteneurs, notant que ces stations équipées de bassins profonds et structures de sous-traitance permettront d’accueillir des navires de gros tonnage et une partie du mouvement de fret en les raccordant aux réseaux de chemins de fer et autoroutiers.

Concernant le stockage des marchandises, le ministre a révélé que de nouvelles capacités de silos et de hangars seront construites dans certains ports ou leurs zones avoisinantes et leur équipement en installations de chargement et de déchargement des locomotives de train.

Dans le domaine du transport aérien des marchandises, M. Zahana a souligné que sa capacité sera doublée, grâce à la conversion des avions cargo, outre la volonté des investisseurs privés d’investir dans ce type de transport.

Quant au transport ferroviaire, le ministre a ajouté que « ce type de transport est actuellement en cours de réhabilitation pour devenir un moyen de développement global reliant les régions, les ports, les centres industriels, commerciaux et touristiques à travers le pays ».

Ce mode de transport vise, a ajouté le ministre, à augmenter sa part de marché pour atteindre 55 millions de passagers et 12 millions de tonnes de marchandises par an, d’ici 2030, grâce à la mise en place de plates-formes permettant le transport entre les chemins de fer et les routes.

Dans le domaine du transport terrestre, il a souligné que des travaux sont en cours pour favoriser l’émergence d’entreprises logistiques, fournissant des services intégrés, comme le groupe public « Logitrans », qui comprend 700 camions en propriété et 3.500 camions en location.

Il a également annoncé qu’une plateforme logistique moderne sera élaborée dans tout le pays, une fois le plan national des plateformes logistiques achevé.

Par ailleurs, le ministre des Transports a effectué, en compagnie du ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, une visite à l’aéroport international d’Oran « Ahmed Benbella », où M. Zahana a insisté sur la fluidité de la procédure d’accueil des membres de la communauté nationale résidant à l’étranger dans les meilleures conditions, en exécution des instructions du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Pour rappel, plus de 70 entreprises algériennes et étrangères participent à la septième édition du Salon international du transport et de la logistique « LOGISTICAL », organisée à l’initiative de la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI).

APS