ALGER- La Radio Algérienne a organisé, samedi à Alger, la conférence périodique des directeurs de chaînes et des cadres, dans le but d’évaluer les réalisations et de tracer une feuille de route des actions à entreprendre à l’avenir.

Dans une allocution prononcée cette occasion, le Directeur général (DG) de l’établissement, Mohamed Baghali, a affirmé que la radio algérienne « a mené à bien de nombreuses réalisations et couvert avec brio plusieurs événements de manière efficace et professionnelle grâce à la volonté et au sens professionnel des travailleurs ».

La radio algérienne, a-t-il ajouté, s’adapte aux démarches de l’Etat algérien, « car étant un partenaire principal dans la stratégie de développement de l’Etat et une passerelle reliant le citoyen à son Etat, à sa réalité et à son identité ».

Evaluant les acquis réalisés ces dernières années, M. Baghali a mis en avant « l’avancée numérique dont la radio a été témoin, traduite par le lancement d’une plateforme numérique, ou encore le service de vidéodiffusion, mis en place récemment, à travers lequel le nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux a doublé ».

Il a cité également le lancement des deux chaînes « Zaman FM » et « Ifrikya FM », dans le cadre de la diversification du bouquet de chaînes spécialisées, rappelant la création, récemment, d’une Direction de l’Informatique, chargée de développer l’activité numérique de la Radio.

Au volet formation, M. Baghali a annoncé « la composition d’une commission pédagogique pour la formation à la radio, laquelle a proposé un programme ambitieux couvrant 10 spécialités jusqu’à la fin de 2024, au profit de quelque 700 travailleurs ». La Direction des Ressources humaines « s’est chargée de l’élaboration des cahiers des charges pour la mise en œuvre de ce programme, pour lequel une enveloppe de pas moins de 65 millions Da a été alloué ». APS