ALGER – Quinzaine (15) magistrats ont été élus, lundi, membres au Conseil supérieur de la magistrature (CSM), lors des élections organisées au niveau de l’ensemble des juridictions ordinaires et administratives, y compris la Cour suprême et le Conseil d’Etat.

« Les élections des magistrats membres du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) ont été organisées lundi le 20 décembre 2021 au niveau de l’ensemble des juridictions ordinaires et administratives, y compris la Cour suprême et le Conseil d’Etat », a précisé mardi un communiqué du CSM.

« Un corps électoral de 5.922 magistrats au niveau national a été appelé à élire 15 magistrats sur un total de 142 magistrats candidats, conformément à l’article 180 de la Constitution », a ajouté le communiqué.

« Les élections se sont déroulées dans des conditions normales et ont enregistré un taux élevé de participation de l’ordre de 86.64% du corps électoral », poursuit le CSM dans son document.

Les suffrages ont donné lieu à l’élection de:

 

De la Cour suprême:

– Saber Nasreddine (Conseiller)

– Hamani Rabah (Conseiller)

– Makhloufi Saloua (Avocate générale)

 

Du Conseil de l’Etat:

– Nouiri Abdelaziz (Président de chambre)

– Ben Ahmed Lakhdar (Conseiller d’Etat)

– Ouadah Benabdellah (Inspecteur des commissaires d’Etat)

 

Des Cours de justice:

– Khelifi Abdelouafi (Président de la Cour d’Adrar)

– Hamdane Nabila (Conseillère à la Cour de justice d’Alger)

– Ben Daas Faycel (Procureur générale près la Cour de Ouargla)

 

Des tribunaux administratifs:

– Aoudeche Laidi (Président du tribunal administratif d’El Tarf)

– Touam Hedda (Présidente du tribunal administratif de Médéa)

– Saoud Salah (Commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Biskra)

 

Des tribunaux:

– Belkacem Faycel (Magistrat au tribunal de Bir Mourad Rais)

– Mokrani Mohamed Lamine (Juge d’instruction au tribunal d’Hussein-Dey)

– Desdouss Hicham (Procureur de la République adjoint près le tribunal de Rouiba).

APS