Le bureau du Conseil de la Nation a salué, samedi dans un communiqué, « le succès » de l’opération d’évacuation de Palestiniens blessés lors de l’agression israélienne brutale contre les territoires palestiniens occupés, incarnant ainsi « la solidarité totale » de l’Algérie avec le peuple palestinien.

« Le bureau du Conseil de la Nation, présidé par M. Salah Goudjil, président du Conseil de la Nation, a suivi avec fierté et satisfaction le succès de l’opération d’évacuation des enfants et des blessés palestiniens, afin de subvenir à leurs besoins en traitement pour les graves blessures subies lors de l’agression israélienne brutale contre Ghaza et les territoires palestiniens occupés », précise le communiqué.

Cette opération d’évacuation menée, à l' »initiative généreuse » du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, dans un geste fraternel exprime « la bravoure des Algériens et des Algériennes et incarne « la solidarité totale de l’Algérie, peuple et gouvernement, par la parole et le geste et l’action, avec le peuple palestinien résistant qui endure une tragédie humaine déchirante », ajoute la même source.

Pour le bureau du Conseil de la Nation, les opérations d’évacuation fraternelles et humanitaires menées par l’Algérie depuis Ghaza sur décision du président de la République « sont un devoir et un engagement envers nos frères palestiniens dans cette dure épreuve »

Elles confirment aussi la fidélité au serment fait aux valeureux Chouhadas » qui se traduit notamment — rappelle le Conseil de la Nation– par « son engagement permanent envers ses principes historiques inspirés par la révolution de Novembre éternelle, basée sur le soutien aux causes justes dans le monde, le soutien aux peuples colonisés, en appuyant leur lutte légitime pour l’émancipation et la libération du joug d’une colonisation criminelle qui n’a pas encore tiré les leçons de l’histoire ».

Ainsi, le bureau du Conseil de la Nation, se félicite de ce « geste humanitaire et exprime sa grande appréciation et son admiration pour le courage et l’humanisme du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, Chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale ».

A cette occasion, le bureau du Conseil a salué l’Armée nationale populaire, digne et méritante héritière de l’Armée de libération nationale, en tant que « protectrice de cette noble opération de solidarité, s’inscrivant dans les jours bénis du mois de la miséricorde, Ramadan, et coïncidant temporellement avec les jours glorieux du mois des martyrs, mars, pour insuffler un autre élan aux efforts de la diplomatie algérienne qui mène des batailles honorables depuis l’élection de l’Algérie en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, en faveur d’un arrêt immédiat des hostilités à Ghaza et de la poursuite de la défense du projet national du peuple palestinien jusqu’à l’établissement de son Etat indépendant avec pour capitale El Qods, en prolongement de l’héritage diplomatique glorieux des pionniers parmi les martyrs et les moudjahidine, préservé par les nouvelles générations de l’Algérie de Novembre sous la direction du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune. »

APS