ORAN – Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, a reçu mercredi à Oran, le Sous-secrétaire général des Nations unies chargé des opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix.

La rencontre, tenue en marge de la 9ème Conférence de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique, a porté sur l’évolution de la situation au niveau continental et les perspectives de renforcement de la coopération entre l’Algérie et les Nations unies dans le domaine de la promotion de la paix et de la sécurité sur le continent africain.

Lors de cette rencontre, il a été notamment mis en exergue les efforts déployés en direction du Mali par l’Algérie, à la tête de la médiation internationale et du fait de sa présidence du Comité chargé du suivi de l’Accord de paix et de réconciliation dans ce pays, issu du processus d’Alger.

A l’issue de cette rencontre, M. Lacroix a déclaré à la presse que cette 9ème Conférence de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique était « très importante pour les Nations unies, compte tenu de la coopération existante entre l’organisation onusienne et l’Union africaine, et l’existence de plusieurs défis qu’affronte le continent africain et qui préoccupent les Nations unies qu’ils soient liés au développement, au changement climatique ou à la sécurité et à la paix ».

« Les consultations qui ont eu lieu à Oran, sont libres et approfondies permettant de tenter d’esquisser des réponses que les Nations unies apporteront à ces défis dans les années à venir », a-t-il ajouté, estimant que « les meilleures réponses sont celles formulées dans le cadre de la coopération et des échanges ».

APS