ALGER – Les éléments des brigades de la Police judiciaire relevant de la Sûreté nationale ont arrêté, durant le 2e trimestre de 2022, 8.117 individus à travers le territoire nationale, dans le cadre de la lutte contre les différentes formes de criminalité, a indiqué mercredi un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).
« Dans le cadre des efforts consentis par les forces de Police pour lutter contre les différentes formes de criminalité, notamment les bandes de quartiers et le port d’armes blanches, les éléments des brigades de la Police judiciaire relevant de la Sûreté nationale ont réussi, durant le 2e trimestre de 2022, à traiter 7.723 affaires à travers le territoires nationale ayant permis l’arrestation de 8.117 individus qui ont été déférés devant les juridictions compétentes », précise le communiqué.APS