ALGER- Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), M. Brahim Boughali, s’est entretenu, mercredi, dans la capitale jordanienne, Amman, avec le Premier ministre jordanien, M. Bisher Al-Khasawneh, indique un communiqué de la chambre basse du Parlement.

Lors de cette rencontre qui s’est déroulée au siège du Cabinet du Premier ministre, les deux parties ont mis en avant « les relations fraternelles et historiques qui lient les deux pays frères, et l’attachement à leur renforcement et à leur développement dans tous les domaines, au mieux des intérêts communs, et ce conformément aux aspirations des dirigeants des deux pays », précise la même source.

Le Premier ministre jordanien a souligné par la même occasion, « l’importance d’une coopération étroite entre les institutions parlementaires des deux pays frères, et son rôle dans la promotion des relations bilatérales et la mise à profit des expériences et des expertises, pour réaliser les intérêts communs »,  ajoute la même source.

Il a salué dans le même contexte, « le rôle de l’Algérie en faveur des questions arabes, à leur tête la question palestinienne, ainsi que l’attachement des deux pays à la coordination commune autour de la question palestinienne et des différentes questions d’intérêt commun ».

A son tour, M. Boughali, qui était accompagné d’une délégation de l’APN, a mis en exergue « la profondeur des relations fraternelles et historiques enracinées entre l’Algérie et la Jordanie, et l’attachement mutuel à l’élargissement des perspectives de coopération dans les différents domaines, tels que la Santé, l’Education, les Transports, l’Agriculture et autres ».

Le président de l’APN s’est félicité « des positions de la Jordanie en faveur des questions arabes, à leur tête la question palestinienne, saluant ses démarches pour faire cesser l’agression contre la bande de Ghaza et rétablir les droits du peuple palestinien frère sur la terre palestinienne ».

Au terme de la rencontre, M. Boughali a exprimé « sa satisfaction de sa visite au Royaume Hachémite, où il a examiné les mécanismes d’élargissement des perspectives de coopération bilatérale avec les présidents de la Chambre des représentants et du Conseil des notables, avec lesquels il a évoqué les autres domaines de coopération notamment les secteurs de l’Enseignement supérieur, de l’Agriculture et autres ».

A noter que la rencontre s’est déroulée en présence de l’ambassadeur d’Algérie au Royaume Hachémite de Jordanie, M. Abdelkrim Beha.

APS