Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ahmed Attaf, a reçu mercredi un appel téléphonique de son homologue français, Stéphane Séjourné, indique un communiqué du ministère.

A cette occasion, les deux ministres ont passé en revue « l’état des relations bilatérales dans leurs différentes dimensions, ainsi que la préparation des prochaines échéances de haut niveau. De même, ils ont abordé, de manière approfondie, les discussions en cours au Conseil de sécurité sur la question palestinienne de manière générale et plus particulièrement la tragédie sans précédent vécue par la population palestinienne dans la bande de Ghaza », souligne la même source.

« Une convergence de vues s’est dégagée quant à l’urgence d’une action appropriée du Conseil de sécurité pour promouvoir le traitement de la situation humanitaire à Ghaza et y décréter un cessez-le-feu sans conditions et sous le sceau de l’urgence », note le document.

Dans la même perspective, les deux ministres ont souligné « la nécessité de relancer le processus politique pour parvenir à un règlement juste, durable et définitif de la que

stion palestinienne sur la base de la formule des deux Etats », conclut le communiqué.