ALGER – Le programme de coopération entre le Parlement algérien et la Fondation britannique « Westminster for Democracy » (WFD) a été clôturé jeudi à Alger, selon un communiqué du Conseil de la Nation.
« La cérémonie de clôture s’est déroulée en présence de parlementaires des deux chambres du Parlement et de l’ambassadrice du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord en Algérie en plus des SG du Conseil de la Nation et de l’Assemblée populaire nationale (APN), des cadres et des employés du Parlement », précise la même source.

Le programme a compris « des visites, des guides, des cycles de formation, des forums spécialisés et des workshops au profit des membres du Conseil de la Nation outre des ateliers de formation en Algérie et dans des pays frères et amis, lesquels ont profités aux employés du Conseil de la Nation, tous services confondus, notamment en matière d’administration, de législation, de documentation et de recherche parlementaire ».

Le Parlement a estimé que ce programme était « une expérience distinguée pour la coopération dans les domaines de formation et de communication ainsi que pour la promotion des moyens de travail et de performance parlementaire ».
Cette expérience « qui mérite d’être saluée, met en avant l’ouverture du Conseil de la Nation à toute sorte de coopération institutionnelle et de partenariat constructif aux niveaux régional et international », conclut le communiqué.APS