Au moins deux Palestiniens sont tombés en martyrs dimanche, dans un raid mené par les forces d’occupation sioniste contre un camp de réfugiés à l’ouest de la ville de Ghaza, a rapporté l’agence palestinienne de presse, Wafa, citant des sources locales palestiniennes.

Les mêmes sources, ont fait état de deux martyrs, et environ 10 autres Palestiniens blessés dans un bombardement sioniste ciblant le camp de réfugiés d’Al-Shati.

Les avions de guerre d’occupation, ont également pilonné un bâtiment résidentiel à l’ouest de la ville, ont-elles ajouté.

D’autres régions à l’est du camp de refugies d’Al-Breij, la région de Jahr Al-Deik, le quartier d’Al-Zaytoun et l’est de la ville de Ghaza, ont elles aussi été ciblées par des frappes sionistes.

La guerre génocidaire sioniste contre Ghaza, qui en est à son 177ème jour, a fait des dizaines de milliers de martyrs palestiniens, pour la plupart des enfants et des femmes, des destructions massives d’infrastructures, et une famine qui a coûté la vie à des enfants, selon les autorités palestiniennes et l’ONU.