Couverture du Sommet arabe: une mobilisation médiatique exceptionnelle

Couverture du Sommet arabe: une mobilisation médiatique exceptionnelle

ALGER – Les différents médias nationaux ont mobilisé tous les moyens humains et logistiques nécessaires pour assurer une couverture exceptionnelle du sommet arabe prévu les 1er et 2 novembre à Alger.

A cet effet, le Centre international de presse (CIP) a assuré les moyens techniques et les équipements nécessaires et mobilisé des professionnels et des spécialistes qui seront à la disposition des médias nationaux, publics et privés, ainsi que les médias arabes et étrangers, a déclaré le directeur général du centre, Raouf Mammeri qui précise que le centre a respecté le cahier des charges établi par l’Union de radiodiffusion des Etats arabes (ASBU), chargée de la couverture médiatique du sommet arabe qu’abritera le Centre international des conférences (CIC) « Abdelatif Rehal ».

Pour l’évènement, le centre a réservé six (06) studios ouverts dotés des dernières technologies audiovisuelles ainsi que deux studios (02) pour l’ASBU, équipés des dernières technologies et dotés d’un staff qualifié, selon responsable.

Six (06) autres studios destinés au travail radiophonique seront mis à la disposition des chaînes radiophoniques nationales, arabes et étrangères, a-t-il ajouté.

Deux (02) salles de presse équipées des dernières technologies seront également ouvertes. L’internet haut débit sera disponible au niveau du centre de presse et deux écrans géants seront installés pour la diffusion des travaux du sommet, ce qui facilitera la tâche aux journalistes, précise-t-il.

22 bureaux ont été équipés pour les chaînes de télévision officielles de tous les pays arabes, ce qui permettra la retransmission en direct des travaux du sommet.

Un centre dédié au montage vidéo et à l’infographie sera réservé aux chaînes de télévision devant assurer la couverture.

Le réseau internet haut débit sera également assuré à tous les endroits du centre, selon M. Maamri, pour qui,  » toutes ces données indiquent que la couverture médiatique du Sommet sera grandiose, à la hauteur de cet évènement de haute importance.

Pour ce faire, l’Agence d’informations nationale (APS) a mobilisé, à son tour, tous les moyens humains et matériels, en vue d’assurer une couverture médiatique exceptionnelle, sachant qu’elle a entamé les préparatifs depuis plus d’un mois, à travers la mobilisation des équipes de journalistes des services de l’audiovisuel, de la photographie et de la traduction.

L’APS a donné à cet évènement un grand élan médiatique, d’autant que celui-ci coïncide avec la célébration du 68e anniversaire du déclenchement de la Glorieuse guerre de libération nationale.

Des dossiers sur la dimension arabe de la Révolution algérienne ont été programmés outre la diffusion de papiers et de reportages ayant abordé tous les aspects liés au Sommet et de données politiques, économiques et sociales concernant les Etats participants.

Pour ce faire, un groupe de journalistes ont été envoyés dans un nombre de capitales arabes, en vue de recueillir les déclarations de responsables, de personnalités et de représentants de la société civile sur les attentes des peuples arabes de la 31e session du Sommet arabe.

Outre les informations concernant le Sommet diffusées à travers ses sites en différentes langues, l’APS a ouvert un espace sur son site officiel, en vue de diffuser toutes les données relatives à cet évènement, à savoir des articles, des entretiens et des vidéos. De même, des pages sur les réseaux sociaux ont été dédiées à cet objectif.

Le ministre de la Communication, Mohamed Bouslimani, s’était dit confiant quant à « la précieuse contribution » de la presse publique et privée pour assurer la réussite de la couverture médiatique de la 31e session du Sommet arabe, soulignant que « l’Algérie a réuni toutes les conditions nécessaires pour que cet événement soit exceptionnel à tous points de vue ». Il a appelé la presse nationale à « assurer un accompagnement médiatique à la hauteur de ce grand rendez-vous régional ».

APS

Le ministre des Affaires religieuses reçoit l’archevêque Paul Richard Gallagher

Le ministre des Affaires religieuses reçoit l’archevêque Paul Richard Gallagher

ALGER- Le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, Youcef Belmahdi, a reçu mardi à Alger l’archevêque Paul Richard Gallagher, Secrétaire du Vatican pour les relations avec les Etats et les organisations internationales, avec lequel il a examiné les moyens de renforcer les relations de coopération dans le domaine cultuel.

Dans une déclaration à la presse, M. Belmahdi a affirmé que la rencontre « a permis d’échanger les vues et expériences en matière de lutte contre le discours religieux extrémiste et les discours haineux, criminalisés par les lois de la République algérienne ».

Le ministre a, dans ce contexte, mis en avant « la profondeur de la relation entre les libertés et les droits de l’homme en Algérie tel qu’énoncé dans la Constitution de 2020 », soulignant que « l’Algérie, à la faveur de ses lois en vigueur, a réussi à siéger au Conseil des droits de l’homme de l’ONU, ce qui témoigne des étapes importantes franchies dans ce domaine ».

M.Belmahdi a ajouté que les domaines de coopération avec le Vatican sont multiples, notant que « les efforts se poursuivent pour leur développement, à travers l’action humanitaire, utile et profitable à tous ».

L’archevêque Paul Richard Gallagher a souligné pour sa part que « l’Algérie a toujours été un pays de coexistence et de diversité, en témoignent les aspects de la religion musulmane et du christianisme qu’elle recèle », précisant que « les domaines de coopération avec le ministère des Affaires religieuses et des wakfs sont larges et de nature à servir tous les intérêts ».

APS

Jumelage algéro-turc: des consultations médicales gratuites vendredi à Constantine

Jumelage algéro-turc: des consultations médicales gratuites vendredi à Constantine

CONSTANTINE – Un total de 800 consultations médicales dans diverses spécialités sera assuré gratuitement par des médecins spécialistes algériens et turcs, vendredi prochain au profit de la population de la wilaya de Constantine dans le cadre d’un jumelage entre les deux pays, ont fait savoir mercredi les organisateurs.

« Au moins 800 personnes bénéficieront de consultations médicales gratuites dans plusieurs spécialités dans le cadre d’une action de solidarité médicale menée par des professeurs spécialistes de renoms algériens et turcs dans la clinique privée +Boukerrou+ située au chef-lieu de wilaya de Constantine », a indiqué lors d’une conférence de presse tenue à l’hôtel Marriott de Constantine, Fares Tagmount, directeur de l’agence algérienne d’évacuation des patients à la Turquie (AF AKYOL), organisatrice de cette initiative médicale.

M. Tagmount a précisé que cet évènement, qui sera mis sur pieds en coordination avec le bureau de wilaya de la fédération algérienne du mouvement associatif, a pour but de consolider l’échange d’expériences et de compétences dans le domaine médical entre praticiens algériens et turcs, en sus de faire profiter les patients des nouvelles méthodes de traitement des maladies chroniques.

De son côté, le directeur local de la santé et de la population (DSP), Abdelhamid Bouchelouche, a estimé que cette action de solidarité constitue une occasion pour les patients de la wilaya de Constantine pour bénéficier des techniques modernes de chirurgie dans plusieurs domaines, notamment la greffe d’organes, la chirurgie orthopédique et traumatologique, les greffes de moelle osseuse (allogreffes), la neurochirurgie et la chirurgie ophtalmologique.

Dans le cadre de cette manifestation, une journée d’études médicales encadrée par des médecins algériens et turcs se tiendra jeudi à Constantine, suivie d’une campagne de d’information et sensibilisation dans les hôpitaux de la wilaya, notamment dans les zones d’ombre, a-t-on signalé.

APS

L’Algérie abrite le Salon arabe du livre du 27 octobre au 4 novembre

L’Algérie abrite le Salon arabe du livre du 27 octobre au 4 novembre

ALGER- Le ministère de la Culture et des Arts organise, en coordination avec le Syndicat national des éditeurs du livre (SNEL), le Salon arabe du livre, sous le slogan « le livre, une base pour réunifier la culture arabe », qui se déroulera du 27 octobre au 4 novembre au Palais de la culture Moufdi Zakaria, avec la participation de 81 maisons d’édition, a-t-on appris auprès du ministère.

Ce salon sera organisé parallèlement à la commémoration du 68e anniversaire du déclenchement de la Glorieuse Révolution de novembre et la 31e session du Sommet arabe prévue les 1 et 2 novembre à Alger.

Ce salon verra la participation de 81 maisons d’édition dont 62 algériennes et 19 représentants algériens de maisons d’édition arabes de sept pays, à savoir: le Liban, la Jordanie, l’Egypte, les Emirats arabes unis, la Tunisie, la Syrie et l’Arabie saoudite, avec plus de 15.000 titres, toutes spécialités confondues.

En marge de ce salon, des conférences, des ateliers, des communications, des rencontres littéraires et des lectures poétiques seront organisées sur les questions liées à la pensée et à la littérature arabes et la Révolution nationale dans la créativité arabe.

APS

Match amical: Suède-Algérie le samedi 19 novembre à Malmo

Match amical: Suède-Algérie le samedi 19 novembre à Malmo

Match amical: Suède-Algérie le samedi 19 novembre à Malmo

ALGER – L’équipe nationale algérienne de football affrontera son homologue suédoise, en match amical le samedi 19 novembre à l’Eleda Stadium de Malmo (20h30, algériennes), a annoncé la Fédération algérienne (FAF) mercredi dans un communiqué publié sur son site officiel.

« Dans le cadre de la prochaine date Fifa, soit du 14 au 20 novembre 2022, les Verts affronteront en amical la Suède à Malmo le 19 du même mois à l’Eleda Stadium (20h30) », a indiqué la FAF.

25e au dernier classement de la Fifa, publié le 6 octobre, la Suède a échoué à se qualifier pour la prochaine Coupe du monde au Qatar (20 novembre- 18 décembre), au même titre que l’Algérie.

Outre l’Algérie, la Suède affrontera le Mexique le mercredi 16 novembre au stade de Gérone en Espagne.

« Le Mexique se prépare pour le Mondial au Qatar, et l’Algérie est l’une des nations les plus fortes d’Afrique. Ce seront donc deux bons matchs pour nous. Ce sera aussi mon premier match international à Malmo, ça devrait être amusant », a indiqué le capitaine de la Suède Janne Anderson, au site officiel de la Fédération suédoise.

L’Algérie avait rencontré la Suède à quatre reprises par le passé. La dernière opposition entre les deux équipes remonte à 1990. Le match s’est joué à Alger et s’est terminé sur un score de parité (1-1).

La liste des joueurs suédois convoqués pour ces deux matchs amicaux sera publiée le 8 novembre.

Les coéquipiers du capitaine Riyad Mahrez (Manchester City/ Angleterre) restent sur deux victoires en amical : face à la Guinée (1-0) et au Nigeria (2-1), en matchs disputés respectivement les 23 et 27 septembre dernier au stade olympique Miloud-Hadefi d’Oran.

APS