CAN-2022 : Les sélections autorisées à inscrire 28 joueurs

CAN-2022 : Les sélections autorisées à inscrire 28 joueurs

La Confédération africaine de football (CAF) a écrit à ses associations membres, dont les sélections sont qualifiées à la CAN 2021, au courant de la semaine, pour les informer, d’une part, des modalités de visas d’entrée au Cameroun, et de la possibilité d’inscrire cinq joueurs supplémentaires dans leur liste finale, d’autre part.
Ainsi, le nombre de joueurs par sélection passe de vint-trois à vint-huit. Naturellement, cette décision est motivée par le contexte sanitaire actuel qui n’écarte pas d’éventuels forfaits y découlant.
Selon une source autorisée à la FAF, cette mesure reste facultative. Autrement dit, les sélections ont le libre choix d’inscrire vingt-trois ou vingt-huit joueurs.

Ligue 2: succès des nouveaux promus, chute des relégués de la Ligue 1

Ligue 2: succès des nouveaux promus, chute des relégués de la Ligue 1

ALGER – La première journée du Championnat d’Algérie de football, Ligue 2 (groupe Centre-Est et Centre-Ouest), disputée mardi, a été marquée par le succès des nouveaux promus et la chute groupée des clubs relégués de la Ligue 1.

Dans le groupe Centre Ouest, le GC Mascara a obtenu la seule victoire en déplacement en allant s’imposer largement à Hadjout devant l’USMMH (5-0).

Le WA Boufarik a surclassé de son côté l’ancien pensionnaire de la Ligue 1 l’USM Bel-Abbès (3-1), tandis que le nouveau promu le MC El Bayadh s’est imposé contre le SKAF Khemis (2-0).

Dans le derby des banlieusards, le RC Kouba a réussi son entame de saison en dominant l’ES Ben Aknoun (2-1), alors que MC Saïda a disposé de la JSM Tiaret (1-0).

Les autres rencontres de cette première journée, à savoir, ASM Oran – USM El Harrach, SC Aïn Defla – CR Témouchent et MCB Oued Sly – CRB Aïn Ouessara, se sont soldées sur le même score de 0 à 0.

Dans le groupe Centre-Est, les nouveaux promus: la JS Bordj Ménael et le NRB Teleghma ont réussi un retentissant exploitcontre deux prétendants à l’accession, à savoir, le MO Constantine (3-0) et l’USM Annaba (2-0).

Dans l’affiche de cette journée, le MO Béjaïa a battu CA Bordj Bou Arréridj (ancien pensionnaire de Ligue 1) sur le score de 3 à 1, alors que l’US Chaouia a également fait chuter un ancien club de l’élite, la JSM Skikda (1-0).

La 1ere journée du groupe Centre-Est, a été amputée de la rencontre entre le CA Batna et la JSM Béjaïa. L’équipe locale n’ayant pas obtenue les licences de la nouvelles saison.

La 2e journée de Ligue 2 se déroulera samedi prochain (30 octobre), selon programme publié par la Ligue nationale de football amateur (LNFA).

APS

Boxe / Algérie : Sebgag appelle à une mobilisation générale pour relancer la discipline

Boxe / Algérie : Sebgag appelle à une mobilisation générale pour relancer la discipline

ALGER-Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderezzak Sebgag a appelé, lors d’une réunion tenue lundi avec le président de la Fédération algérienne de boxe, Ferhat Fazil, à « la nécessité de mobiliser le potentiel humain », et de s’armer du « sens de responsabilité » pour relancer cette discipline, ayant souvent bien représenté les couleurs nationales dans les évènements internationaux.
« La boxe compte parmi les disciplines sportives susceptibles de glaner des médailles, et c’est pour cela que nous plaçons de grands espoirs en elle, notamment, lors des grands évènements internationaux à venir, dont la 19e édition des Jeux méditerranéens, prévue en 2022 à Oran » a indiqué Sebgag cité dans un communiqué du MJS.

Toujours dans la perspective d’aider les sportifs algériens à bien représenter les couleurs nationales lors de ces importants évènements, Sebgag a insisté sur la nécessité de « mettre tous les moyens nécessaires à leur disposition », que ce soit « en termes d’infrastructures ou de stages de préparation à l’étranger », et ce « pour l’ensemble des disciplines, dont la boxe ».

Le MJS a affiché par la même occasion sont « total soutien à la fédération algérienne de boxe », en l’assurant de son appui, pour faire face à « toute tentative de déstabilisation ».

Dans ce registre, Sebgag a instruit certaines Ligues de wilayas, notamment, celles d’Oran, Annaba, Béjaïa et Djelfa de « procéder à la régularisation de leurs situations respectives avant la date butoir du 10 novembre prochain ».

Cette réunion du MJS avec Ferhat Fazil et certains membres de son bureau fédéral, s’inscrit dans le cadre d’une série de rencontres cycliques avec les différentes fédérations et associations sportives, pour s’enquérir de leurs besoins, et entrevoir les démarches à suivre pour les satisfaire.

La sélection algérienne de boxe a dû renoncer aux Championnats du monde qui se déroulent du 24 octobre au 6 novembre à Belgrade (Serbie), et ce pour des considérations purement financières.

Ligue 1: le NAHD et l’USMA se neutralisent, l’USB sans pitié face au RCA

Ligue 1: le NAHD et l’USMA se neutralisent, l’USB sans pitié face au RCA

ALGER – Le NA Hussein Dey et l’USM Alger se sont neutralisés (1-1) dans le derby algérois, disputé samedi  pour le compte de la première journée de Ligue 1, alors que le RC Arbaâ, contraint de jouer avec la catégorie « Réserves » et sur un terrain neutre, s’est lourdement incliné contre l’US Biskra (0-5).
Un nul au goût de défaite pour l’USMA, car la victoire semblait à sa porté dans ce premier derby de la saison, qu’elle aurait d’ailleurs pu tuer dès l’entame de la partie.

En effet, avant le but de Hamra (41′), les Usmistes avaient obtenu un pénalty par Belkacemi, qu’il a lui-même raté, avant de gâcher plusieurs autres occasions nettes de scorer, sans parler des tirs sur le poteau, comme ce fut le cas avec Hamza Koudri.

De nombreux ratages que les usmistes ont fini par payer cher, puisque le réveil des Sang et Or en deuxième période leur a permis d’arracher une égalisation méritée, par Banouh (70′).

Le club de Soustara se contente ainsi d’un nul, qui le place au milieu du tableau, alors qu’un succès l’aurait propulsé à la première place du classement général, avec quatre autres clubs, à commencer par l’US Biskra, qui a admirablement bien vendangé dans les malheurs du RCA, en allant le battre (5-0), grâce notamment à deux doublés, signés Khoualed (2′, 32′) et Mokhtar (50′, 75′).

Une lourde défaite qui s’explique par plusieurs raisons, car outre le fait de recevoir sur un terrain neutre, le RCA a été contraint d’évoluer avec les joueurs de la catégorie « Réserve », puisque les seniors n’ont pas encore obtenu leurs nouvelles licences.

Les deux autres matchs disputés ce samedi ont tourné à l’avantage des clubs locaux, à savoir le WA Tlemcen et le Paradou AC, l’ayant emporté respectivement contre le NC Magra et l’ASO Chlef, sur le même score d’un but à zéro.

Le bal de cette première journée de Ligue 1 s’était ouvert vendredi, avec un seul match au menu, disputé au stade Benabdelmalek de Constantine, entre les CSC local et le MC Oran.

Un gros choc, entre deux ténors de l’élite, qui a finalement tourné à l’avantage des Oranais, ayant réussi à l’emporter grâce à un but unique, signé Yadaden à la 57e minute de jeu.

Les Sanafirs avaient bien évidemment fourni de gros efforts pendant la dernière demi-heure pour essayer de renverser la vapeur, ou tout au moins arracher l’égalisation, mais la réussite n’était pas au rendez-vous.

Les péripéties de cette première journée se poursuivront mardi 2 novembre, avec entre autres un chaud derby algérois entre le Mouloudia d’Alger et le CR Belouizdad.

Ligue 1 (1re journée), vendredi à 15h30 : CSC-MCO pour ouvrir le bal

Ligue 1 (1re journée), vendredi à 15h30 : CSC-MCO pour ouvrir le bal

Coup de starter. La Ligue 1 reprendra ses droits, demain, après une trêve de deux mois. Au menu de cette première journée de l’opus 2021-2021, un choc CSC-MCO en entrée. 

Bien qu’amputée de quatre matches, dont un derby haut en couleur entre le MCA et le CRB, cette première journée de la saison 2021-2022 ne manquera pas d’attrait pour autant. En effet, le choc CSC-MCO qui vient en préambule, ce vendredi, promet d’ores et déjà d’être passionnant. Car, en plus de leur prestige, les deux protagonistes ont laissé l’impression de deux clubs qui voient grand. En effet, et le CSC et le MCO ont fait le plein durant le mercato. Les deux clubs se sont renforcés et ont démontré durant les matches de préparation qu’ils ont le potentiel pour venir embêter les habitués au peloton de tête de la Ligue 1. Avec de nouveaux joueurs et de nouveaux entraîneurs, les deux clubs ont fait leur mue durant l’intersaison et comptent bien démarrer en force. En tout cas, l’explication de cet après-midi au stade Ben-Abdelmalek nous renseignera si besoin sur le degré de préparation, mais aussi de motivation de chacun. À ne pas rater. Les autres rencontres auront lieu samedi, à l’exception de celles qui concernent le CRB face au MCA, l’ESS contre le HBCL, la JSK face à l’OM et la JSS contre le RCR, qui sont concernés par les matches retour du 2e tour des éliminatoires de la Ligue des champions, pour les deux premiers, et de la coupe de la CAF, pour les deux autres. Ces rencontres sont programmées pour mardi 2 novembre.
—————————

Programme :

Vendredi 22 octobre (15h30) :
CSC – MCO

Samedi 23 octobre (16h) :
NA HD – USM Alger
RC Arbaâ – US Biskra
WA Tlemcen -NC Magra
Paradou AC – ASO Chlef

EL MOUDJAHID

Covid-19: « Le comité scientifique favorable au retour des supporters dans les stades »

Covid-19: « Le comité scientifique favorable au retour des supporters dans les stades »

ALGER – Le Pr. Riyad Mehiaoui, membre du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de Covid-19, a déclaré lundi que son organisme est favorable au retour des supporters dans les stades, 19 mois après l’interdiction instaurée en raison de la pandémie de Covid-19 et à moins d’une semaine du coup d’envoi de la nouvelle saison footballistique 2021-2022.

« Le comité scientifique n’est pas contre l’idée de la réouverture des enceintes sportives aux supporters, d’autant que nous traversons une situation épidémiologique assez clémente. Seulement, nous devons rester vigilants et en même temps inciter la population d’aller se vacciner, car nous n’avons pas encore atteint l’immunité collective », a déclaré à l’APS le Pr. Mehiaoui.

Interrogé dimanche par l’APS, le président par dérogation de la Ligue de football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar, a déclaré que son instance n’avait encore reçu aucun document officiel concernant un éventuel retour des supporters dans les gradins.

« Chaque supporter doit se munir d’une carte de vaccination pour pouvoir entrer au stade. La réouverture des stades pour le public est du ressort exclusif des pouvoirs publics, seuls habiletés à prendre une telle décision », a-t-il ajouté.

Avant d’enchaîner : « Nous avons entendus la récente déclaration du sélectionneur national Djamel Belmadi, à travers laquelle il souhaitait le retour des supporters en vue du match décisif face au Burkina Faso (le 14 novembre à Blida, ndlr).Maintenant si tout se passerait comme on le souhaite, avec un contrôle sanitaire strict, le Comité scientifique n’a aucune objection pour un retour des supporters dans les stades, comme nous avons été favorables d’ailleurs à la réouverture de plusieurs espaces publics ».

Le Pr. Riyad Mehiaoui a tenu à préciser qu’aucune décision « officielle » n’a encore été prise dans ce sens  : « Il n’y a rien encore d’officiel. Je pense que la semaine prochaine, il y aura du nouveau. Les recommandations du  Comité scientifique seront prises en considération. Nous devons sensibiliser les gens pour aller se vacciner, une manière de se protéger soi-même et protéger son entourage ».

Enfin, le Pr. Mehiaoui a tenu à mettre en exergue l’importance de la vaccination, pour pouvoir entrer dans un stade : « Ce sera difficile de faire respecter la distanciation sociale dans une enceinte sportive. Donc, la vaccination est la seule solution pour un retour à la normale dans nos stades », a-t-il conclu.

En septembre dernier, le ministère de la Jeunesse et des sports (MJS) avait annoncé le retour du public aux stades et salles de sport, sur présentation du pass sanitaire, en vue de la nouvelle saison sportive 2021-2022.

« En rappel de la décision du Premier ministre du 13 septembre relative à l’allègement du protocole sanitaire et dans le cadre de la reprise des activités sportives et de jeunesse, il a été décidé la réouverture des infrastructures sportives, publiques et privées, ainsi que la reprise des activités et compétitions dans toutes les disciplines, sous condition du strict respect du protocole sanitaire tel que préconisé par les autorités publiques pour faire face à la propagation de la pandémie du Coronavirus », avait indiqué un communiqué du MJS.

APS