Le Président Tebboune inaugure l’hôpital des grands brûlés d’Oran

Le Président Tebboune inaugure l’hôpital des grands brûlés d’Oran

ORAN – Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, en visite d’inspection et de travail dans la wilaya d’Oran, a inauguré, jeudi soir, l’hôpital des grands brûlés, réalisé dans la commune de Sidi Chami.
Le président de la République a visité les différents services de cet établissement hospitalier public d’une capacité d’accueil de 125 lits.

Il a, à cette occasion, souligné l’importance de multiplier le nombre de tels établissements spécialisés dans le traitement des grands brûlés, rappelant que les incendies de l’été écoulé ont montré le « déficit que nous connaissons notamment pour ce qui est de la chirurgie réparatrice ».

Après avoir écouté un exposé sur cette structure, le Président Tebboune a mis en exergue la nécessité d’ouvrir de nouveaux services des urgences pour atténuer la pression exercée sur les hôpitaux qui traitent les grands brûlés. Il a également instruit le wali d’Oran d’accélérer les travaux de réalisation d’une zone d’atterrissage au niveau de cet hôpital afin de faciliter l’évacuation des cas urgents.

Le président de la République a, également, insisté sur la nécessité d’organiser les services des urgences des hôpitaux, de les doter en personnels spécialisés et de réaliser d’autres établissements spécialisés dans les grandes villes du pays.
Le nouvel hôpital comprend un service de prise en charge des grands brûlés, un autre destiné à la chirurgie réparatrice pour enfants et adultes, un service de réanimation et un autre de chirurgie maxilo-faciale.

APS

Certification électronique: signature d’une convention entre l’AGCE et le GTA

Certification électronique: signature d’une convention entre l’AGCE et le GTA

ALGER – Une convention a été signée, mercredi à Alger, entre l’Autorité gouvernementale de certification électronique (AGCE) et le Groupe Télécom Algérie (GTA) pour la fourniture de services de signature et de certification électroniques.
La convention a été signée par la Directrice générale de l’AGCE, Mme Zahia Brahimi, et le Président directeur général de GTA, M. Khaled Zarat, en présence de cadres de différents ministères, institutions et organismes publics.

« Cette convention a pour objectif de fournir des services hautement sécurisés relatifs aux transactions électroniques notamment administratives, sachant que l’AGCE offre des services audités et reconnus à l’international », a indiqué Mme Brahimi, dans une déclaration en marge de la cérémonie de signature.
La convention a pour but également « la modernisation de l’administration publique, afin de lutter contre la bureaucratie, garantir la transparence des transactions et fournir un service public numérique dans sa globalité et d’élever le niveau d’efficience et d’efficacité de l’administration », a-t-elle ajouté.

Elle a précisé, en outre, qu’une Journée d’information est organisée en marge de cette cérémonie, consacrée aux aspects juridiques de la signature et certification électronique, pour « montrer que l’Algérie dispose d’un arsenal juridique suffisant pour effectuer et réaliser les opérations de signature et de certification électroniques ».

Elle a relevé, par la même occasion, que l’AGCE « est en train de travailler avec l’ensemble des ministères et établissements publics pour généraliser et démocratiser l’utilisation de la signature et la certification électroniques ».

Acteur principal dans l’achèvement de la transition digitale en Algérie, l’AGCE joue un rôle important en tant que fournisseur unique de l’identité numérique reconnue et des technologies avancées de sécurisation des échanges numériques, la positionnant comme le tiers de confiance pour les transactions digitales entre les intervenants gouvernementaux et leurs interlocuteurs.
Elle fournit des services de certification électronique au profit des institutions et administrations publiques, établissements publics, autorités de régulation, intervenants dans les échanges interbancaires, ainsi que toute personne ou entité qui de par sa nature ou mission, fait partie de la branche gouvernementale.

Pour sa part, le Groupe Télécom Algérie, qui compte six filiales, dont Algérie Télécom (AT), Algérie Télécom Satellite (ATS) et Mobilis, a pour mission de rationaliser les ressources techniques, humaines et financières du secteur de la télécommunication en Algérie et ce, afin de répondre aux exigences de ses clients grand public, professionnels et institutionnels. APS…

Rapprochement exceptionnel de 5 planètes avec la Lune visible mercredi en Algérie

Rapprochement exceptionnel de 5 planètes avec la Lune visible mercredi en Algérie

ALGER – Le ciel de l’Algérie sera témoin, mercredi 22 juin à l’aube, d’un rapprochement exceptionnel de 5 planètes avec la Lune, indique, mardi, le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG), dans un communiqué.
« Les planètes Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne ainsi que la Lune formeront une ligne visible intégralement en fin de nuit et seront tous visibles à l’œil nu au niveau de l’horizon Est et Sud-ouest à partir de 04h45mn jusqu’au lever du jour », précise la même source.

Par ailleurs, « la Lune en phase décroissante (dernier quartier) s’interposera entre la planète Mars et Jupiter. La planète Mercure sera par contre, délicate à apercevoir car très basse à l’horizon et se perd vite dans les lueurs de l’aube », explique encore le CRAAG.

La dernière fois qu’un tel phénomène a eu lieu, c’était en décembre 1997, rappelle le CRAAG, ajoutant que « le prochain rapprochement de planètes aura lieu en novembre 2124, dans 102 ans ».

Salon international des technologies et services de l’eau : Des solutions limpides

Salon international des technologies et services de l’eau : Des solutions limpides

Le ministre des Ressources en eau et de la Sécurité hydrique, Karim Hasni, accompagné de membres du gouvernement, a inauguré, lundi, au Centre international des conférences d’Alger, la 17e édition du Salon international des équipements, des technologies et des services de l’eau.

Intervenant à cette occasion, le directeur général de l’Agence nationale de gestion intégrée des ressources en eau (AGIRE), Mohamed Deramchi, dira qu’un riche programme a été concocté lors de cette manifestation qui durera jusqu’au 23 juin et constitue une excellente opportunité de découvrir les grandes réalisations du secteur et ses perspectives.
Réservé exclusivement aux professionnels, ‘‘SIEE Pollutec’’ avait attiré l’année passée 4.200 visiteurs professionnels et 132 exposants. Il continue aujourd’hui de mobiliser les acteurs publics et privés d’un marché porteur, à l’exemple des agences nationales du pavillon ministériel. Pour ce qui est de la participation, l’offre locale est très dynamique avec 60% de sociétés algériennes, principalement des leaders du marché.
Treize pays participent cette année à Pollutec, avec une forte présence des sociétés françaises, outre l’Italie, l’Allemagne, le Portugal, la Turquie, les Pays-Bas, la Corée du Sud, l’Autriche, le Brésil, la Chine, l’Inde et les Etats-Unis.
Ce salon est également une véritable plateforme de mise en relation, mais aussi un lieu de partage d’informations par le biais de communications et de conférences sur les thèmes du marché de l’eau : dessalement de l’eau de mer, épuration des eaux usées et leur réutilisation, hydraulique agricole et gestion du service public de l’eau.
Par ailleurs, une plateforme a été mise en place pour que les exposants puissent prendre des rendez-vous pendant la durée du salon (inscription en ligne uniquement). Parmi les entreprises locales, la société électro-mécanique Meheleb Frères-SNC propose en solution clés en main l’étude, l’installation et la mise en service des équipements électromécaniques des stations de pompage et de traitement des eaux claires ou usées, des eaux de barrage et des lixiviats, explique Kenza Meheleb, directrice générale adjointe. ELmoudjahid..

40.000 envenimations scorpioniques dont 22 décès enregistrées en 2021

40.000 envenimations scorpioniques dont 22 décès enregistrées en 2021

EL-BAYADH – Pas moins de 40.000 cas d’envenimations scorpioniques ont été enregistrées en 2021 à travers le pays faisant 22 décès, a indiqué dimanche à El-Bayadh Mohamed-Lamine Saïdani, membre de la commission des experts dans la lutte contre l’envenimation scorpionique et chef de laboratoire à l’Institut Pasteur.
Lors du lancement de la campagne de sensibilisation et de formation de prévention contre l’envenimation scorpionique, Dr. Saïdani a relevé qu’un recul a été enregistré dans les cas d’envenimation scorpionique et dans le nombre de décès durant ces trois dernières années. Il a appelé tous les acteurs à conjuguer davantage leurs efforts pour mettre un terme à l’envenimation et réduire ce type d’envenimation.

Dr. Saidani a révélé que les enfants de moins de 10 ans représentent la tranche d’âge la plus touchée par ces accidents, avec un taux de 60% par rapport au nombre global des cas.

Les cas d’envenimation scorpionique sont dus à plusieurs facteurs, dont le manque d’aménagement urbain et d’éclairage public, l’accumulation des déchets, l’absence de campagnes de collecte de ces animaux venimeux, connus pour se propager surtout en été, entre autres, selon la même source.

Le retard dans le transfert des blessés vers les unités sanitaires, en particulier pour ceux qui vivent loin de ces établissements, fait partie des facteurs conduisant au décès, outre le recours de nombreux citoyens aux médications traditionnelles qui menacent leur vie, a ajouté Dr. Saidani.

L’intervenant a indiqué la disponibilité du sérum contre ce type d’envenimation, sachant que l’Institut Pasteur produit chaque année plus de 80.000 doses de sérum anti-scorpionique, distribués aux Directions de la santé à travers les wilayas.

Par ailleurs, il a également appelé tous les acteurs, y compris les associations, à des efforts plus concertés et à contribuer aux campagnes de sensibilisation et de programmation des opérations des animaux venimeux pour réduire les empoisonnements.

Il est à noter que le programme de la campagne de sensibilisation et de formation, organisé pendant une semaine par la Direction locale de la santé et de la population, avec la participation de la Direction de la protection civile et d’autres acteurs, sous la supervision du Dr Mohamed Lamine Saïdani, comprend la fourniture d’informations pratiques aux professionnels du secteur de la santé et aux adhérents du mouvement associatif, ainsi que la fourniture de conseils et d’informations préventives à diverses franges de la société.

Des brochures sur diverses mesures préventives pour éviter l’envenimation scorpionique et pour faire face aux cas d’empoisonnement sont distribuées lors de cette campagne touchant des espaces publics, écoles coraniques et mosquées à travers les différentes communes de la wilaya. Une émission sur les ondes de la radio locale d’El-Bayadh sur ce sujet est également prévue. APS…

Coronavirus: trois nouveaux cas et aucun décès ces dernières 24h en Algérie

Coronavirus: trois nouveaux cas et aucun décès ces dernières 24h en Algérie

ALGER – Trois (3) nouveaux cas confirmés de coronavirus (Covid-19) et trois guérisons ont été enregistrés, alors qu’aucun cas de décès n’a été déploré ces dernières 24 heures en Algérie, a indiqué samedi le ministère de la Santé dans un communiqué.
Le total des cas confirmés s’établit ainsi à 265971, celui des décès demeure inchangé (6875 cas), alors que le nombre total des patients guéris passe à 178462 cas.

En outre, aucun patient n’est actuellement en soins intensifs, précise la même source, relevant que 46 wilayas n’ont recensé aucun nouveau cas.
Le ministère de la Santé rappelle, par la même occasion, la nécessité de maintenir la vigilance, en respectant les règles d’hygiène, la distanciation physique et le port du masque. APS..