Arrivée du Président Tebboune à Rome

Arrivée du Président Tebboune à Rome

ROME – Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune est arrivé, mercredi à Rome, pour une visite d’Etat de trois jours à l’invitation du président italien, Sergio Mattarella.
Le Président Tebboune a été accueilli à son arrivée à l’aéroport international de Rome « Léonard De Vinci » par le ministre italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Luigi Di-Maio, l’ambassadeur d’Algérie en Italie et des membres du corps diplomatique arabe et africain accrédité à Rome.

L’avion du président de la République a été escorté par deux avions de chasse de l’armée de l’air italienne, en guise de bienvenue.
Le Président Tebboune est accompagné d’une délégation ministérielle composée des ministres des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, de l’Energie et des Mines, des Travaux publics, des Transports, de la Culture et du ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Economie de la connaissance et des Start-up.

Le Président Tebboune rencontrera ce mercredi des membres de la communauté algérienne établie en Italie pour écouter leurs préoccupations et leurs propositions.

Cette visite d’Etat revêt une « importance particulière dans le raffermissement des liens d’amitié historiques et le renforcement des relations bilatérales dans de nombreux domaines, notamment dans au volet économique, dans le cadre d’une vision nouvelle des deux Présidents visant à insuffler une nouvelle dynamique au dialogue et à la coopération stratégique entre les deux pays voisins et amis », a indiqué mardi un communiqué de la Présidence de la République. APS…

Le Conseil de la nation prend part au Caire au Forum arabe sur le renforcement de la complémentarité économique interarabe

Le Conseil de la nation prend part au Caire au Forum arabe sur le renforcement de la complémentarité économique interarabe

ALGER- Le Conseil de la nation prend part au Forum arabe sur le renforcement de la complémentarité économique interarabe, organisé au Caire par le Parlement arabe en partenariat avec l’Organisation arabe pour le développement administratif (OADA), indique, mercredi, un communiqué de la Chambre haute du Parlement.
Le membre du Conseil de la nation, vice-président de la Commission des affaires étrangères et politiques et de la sécurité nationale au Parlement arabe, Abdelkrim Korichi, « prend part au Forum arabe sur ‘le renforcement de la complémentarité économique interarabe: commerce interrégional et rôle du secteur public et privé dans la concrétisation de cet objectif’, organisé par le Parlement arabe en partenariat avec l’OADA, et ce, les 24 et 25 mai 2022 au Caire (Egypte) », précise la même source.

Ce forum se veut un espace « pour souligner le rôle des parlementaires et l’importance des institutions législatives dans l’établissement d’une complémentarité économique arabe à la hauteur des aspirations des peuples arabes pour faire face aux défis mondiaux croissants ».

Il vise à « débattre de la feuille de route pour encourager et faciliter l’échange commercial arabe, promouvoir le rôle de la Grande Zone arabe de libre échange (Gzale) en vue de parvenir à la complémentarité économique arabe, mettre en relief l’importance de l’instauration d’un cadre législatif arabe tant au niveau national qu’arabe, examiner le degré de satisfaction arabe aux normes du commerce international et définir les principaux défis y afférents », note la même source.

Il s’agit en outre de passer en revue les exigences pour un environnement attractif à l’investissement, au commerce et à l’industrie dans la région arabe et les mécanismes concourant à l’élaboration d’un système économique d’investissement efficace interarabe ». APS..

L’émir Abdelkader a unifié les Algériens dans la lutte contre le colonisateur français

L’émir Abdelkader a unifié les Algériens dans la lutte contre le colonisateur français

ORAN – Le ministre des moudjahidine et des ayants-droit, Laïd Rebigua, a rappelé, mercredi à Oran, que l’Emir Abdelkader avait unifié les Algériens de toutes les régions et des tribus pour lutter contre le colonisateur français.
Lors de l’ouverture d’une journée d’étude sur la lutte du peuple algérien contre le colonisateur, organisée par l’Association des grands invalides de la guerre de libération nationale à l’occasion du 139ème anniversaire du décès de l’Emir Abdelkader, le ministre a indiqué que cette figure de la résistance populaire « a réussi à unifier les Algériens de toutes les régions et les tribus sous l’étendard du combat et de la lutte contre l’occupant français ».

Laïd Rebigua a estimé que « la personnalité de l’Emir Abdelkader se distinguait par son sens du djihad et de sa résistance qui ont permis à de nombreuses régions du pays de se défaire de l’agression française », rappelant toutefois que « plusieurs facteurs ont freiné cette résistance, notamment la trahison du sultan marocain en 1847 ».

« Cette trahison du sultan marocain est une preuve irréfutable de l’histoire honteuse du Makhzen, marquée de complots, de provocations de ses responsables et des trahisons successives de son régime », a ajouté le ministre, rappelant que « tous ces actes se sont heurtés à la détermination du peuple algérien, jaloux de son unité et de la sécurité de son pays et qui reste fidèle aux sacrifices des martyrs et à leur précieux legs ».

Lire aussi: L’Association des grands invalides de la guerre de libération nationale salue l’initiative de rassemblement du Président de la République

L’universitaire Belhadj Mohamed a mis, pour sa part, l’accent dans une intervention, sur le courage et la clairvoyance militaire de l’Emir Abdelkader, qualité qui lui ont permis de défaire 112 généraux français dans les 122 batailles menées contre eux dans plusieurs régions du pays. Les actions humanitaires et héroïques durant son exil sont encore bien ancrés dans les esprits, a-t-il dit.

L’intervenant a salué « la poursuite de la lutte du peuple algérien après l’Emir Abdelkader, à travers des résistances populaires successives et l’action politique couronnée par la révolution du 1er novembre 1954 ».

Cette longue résistance a abouti au recouvrement de la souveraineté et de l’indépendance nationale, dont l’Algérie célèbrera bientôt le 60ème anniversaire, a-t-il conclu. APS..

Infractions aux règles d’hygiène à Alger : Création d’une unité motocycliste

Infractions aux règles d’hygiène à Alger : Création d’une unité motocycliste

La wilaya d’Alger s’est récemment dotée d’une unité motocycliste chargée de signaler les infractions aux règles d’hygiène et de gestion urbaine à travers l’ensemble des communes. Cette unité composée de huit motocyclistes signalera notamment les décharges anarchiques, le jet anarchique de déchets et de résidus de travaux de construction, les fuites d’eau potable, d’eaux usées et l’absence de couvercles d’avaloirs. Opérationnelle nuit et jour, elle signalera la dégradation et l’absence des panneaux de signalisation, les nids-de-poule sur la chaussée, la dégradation des trottoirs, l’absence d’éclairage public, les poteaux électriques menaçant de tomber et les fontaines en panne. Elle est en outre chargée de signaler les infractions aux règles d’urbanisme, dont les constructions illicites, l’exploitation illégale des trottoirs et de la voie publique, et l’accaparement des espaces verts. L’unité signalera, par ailleurs, les sans-abri et les personnes atteintes de maladies mentales sur la voie publique, ainsi que les animaux errants qui présentent un danger.

APS….

Le Président Tebboune entame une visite d’Etat en Italie à partir de mercredi

Le Président Tebboune entame une visite d’Etat en Italie à partir de mercredi

ALGER – Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, entame mercredi une visite d’Etat de trois jours en Italie à l’invitation de son homologue italien, M. Sergio Mattarella, a indiqué mardi un communiqué de la Présidence de la République.
« A l’invitation du Président de la République d’Italie, M. Sergio Mattarella, le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune entame à partir de demain une visite d’Etat de trois jours en République italienne », lit-on dans le communiqué.

« Cette visite revêt une importance particulière dans le raffermissement des liens d’amitié historiques et le renforcement des relations bilatérales dans de nombreux domaines, notamment dans le volet économique, et ce, dans le cadre d’une vision nouvelle des deux Présidents visant à insuffler une nouvelle dynamique au dialogue et à la coopération stratégique entre les deux pays voisins et amis », a ajouté la même source. APS..