Projet artistique initié par de jeunes comédiens de la cité des Zianide :La charrette magique séduit les enfants de Tlemcen

Le projet artistique «La charrette magique», lancé en 2014, fait toujours le bonheur des enfants de la wilaya de Tlemcen et d’autres régions du pays, notamment ceux des zones d’ombre et enclavées.
Ce projet artistique a été initié par de jeunes comédiens de la cité des Zianides, dont certains, à l’exemple de Karim Hamzaoui et Amine Kenadil, ont déjà campé des rôles dans des pièces théâtrales montées lors de la manifestation «Tlemcen 2011, capitale de la culture islamique» ou dans des films historiques, tels que «le colonel Lotfi». Sillonnant les 53 communes de la wilaya de Tlemcen, les animateurs du projet proposent aux enfants des villes et villages des spectacles de clowns, des tours de magie, des chansonnettes et des jeux éducatifs concoctés pour distraire les enfants contraints à se confiner chez eux en cette période de pandémie, explique Amine Kenadil, un des fondateurs de «La  charrette magique». «Nous avons obtenu les autorisations d’aller animer les quartiers et cités  de Tlemcen ainsi que les villages afin d’apporter un peu de bonheur et de gaieté aussi bien aux petits qu’aux adultes», a précisé le même animateur ajoutant que durant l’année 2021 plus de cent spectacles ont été organisés au jeune public. Moyennant des prix symboliques, de milliers d’enfants ont pu apprécier, pour la première fois pour certains d’entre eux, les prestations d’un clown, les tours d’un magicien ou encore l’adresse et l’habilité d’un jongleur. «Certains de notre public n’ont jamais assisté à de pareils spectacles qui ont marqué leur imagination», souligne Amine Kenadil. «Par ce projet artistique original et sort des espaces de spectacles classiques, nous visions non seulement à animer et à combler un vide culturel, mais aussi à contribuer à l’éducation du jeune public par le biais de nos programmes distractifs et œuvrer à fidéliser le public au 4e art», a-t-il ajouté.
«Le projet de ‘’la charrette magique’’est unique en son genre à Tlemcen. Il s’intègre parfaitement dans une stratégie visant à développer l’économie culturelle. Ce projet, initié par des artistes âgés entre 20 et 40 ans, constitue une source de revenus pour ces animateurs dont le seul rêve est de réussir à vivre de leur art et de pouvoir contribuer au développement artistique à Tlemcen et ailleurs», souligne avec fierté Amine Kenadil.

Covid-19: le dispositif de protection reconduit pour 10 jours à compter de mardi

ALGER- Le Premier ministre, ministre des Finances, M. Aïmene Benabderrahmane, a décidé de reconduire les mesures du dispositif de protection et de prévention contre la pandémie du Coronavirus (Covid-19) pour une durée de dix (10) jours, à compter de ce mardi 25 janvier 2022, indique lundi un communiqué des services du Premier ministre, dont voici le texte intégral:
« En application des instructions de Monsieur le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, Chef Suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale et au terme des consultations avec le comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus (COVID-19) et l’autorité sanitaire, le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane a décidé des mesures à mettre en œuvre au titre du dispositif de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus (COVID-19). S’inscrivant toujours dans l’objectif de préserver la santé des citoyens et à les prémunir contre tout risque de propagation du Coronavirus (COVID-19), ces mesures visent, au regard de la situation épidémiologique, à reconduire le dispositif actuel de protection et de prévention pour une période de dix (10) jours, à compter du mardi 25 janvier 2022.

Il reste entendu que les mesures édictées par Monsieur le Président de la République concernant la suspension de l’enseignement au niveau de l’éducation nationale demeurent applicables jusqu’au samedi 29 janvier 2022.
Le Gouvernement rappelle que le nombre de contaminations enregistré ces derniers jours dépasse celui enregistré au pic de la troisième vague de cette épidémie, ce qui témoigne de la gravité de la situation qui risque de mettre en grande difficulté nos structures hospitalières, lesquelles pourraient atteindre un seuil de saturation. De même, que ce rythme de propagation pourrait induire un fort impact sur notre population et chez les personnes les plus vulnérables, particulièrement les personnes non encore vaccinées.

Il relève à cette occasion que la majorité des cas d’hospitalisation et de décès sont observés chez les sujets non vaccinés et exhorte, à ce titre, les citoyennes et les citoyens à participer massivement aux campagnes de vaccinations lancées au niveau de l’ensemble du territoire national.
Le Gouvernement, qui a pris la mesure d’interdire jusqu’à nouvel ordre, la tenue de tous les séminaires, rencontres et regroupements, appelle aussi les citoyens à éviter tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision et autres événements.

Il les appelle enfin, à continuer à observer avec détermination et haut degré de conscience, toutes les consignes et mesures sanitaires de prévention et de protection et à soutenir l’élan de solidarité pour faire face à cette crise sanitaire ».

Permis de conduire: annulation des procédures de suspension et de retrait à compter du 1er février

ALGER – Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a annoncé, lundi dans un communiqué, l’annulation des procédures de suspension et de retrait du permis de conduire par les commissions de wilaya, à compter du 1er février, et ce « dans le cadre des démarches des Pouvoirs publics visant à alléger les procédures administratives ».
Les dispositions de la circulaire interministérielle N 01 du 20 janvier 2022, émise à cet effet par le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire et celui des Transports, définissent les mécanismes d’application de cette décision, précise le communiqué.

Le ministère de l’Intérieur appelle, dans ce sens, les conducteurs à « faire preuve d’esprit civique et à respecter les lois et la réglementation en vigueur en matière de sécurité routière » en vue d’appuyer les efforts des Pouvoirs publics visant à réduire les pertes humaines et économiques engendrées par les accidents de la circulation.

réunion président de la FAF- membres des différents staffs des Verts pour préparer le Cameroun

ALGER – Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Charaf-Eddine Amara, a tenu lundi une réunion de travail avec les membres des différents staffs de la sélection nationale, en prévision de la double confrontation face Cameroun pour le compte des barrages de la Coupe du Monde Qatar 2022.
« L’objet de cette réunion est de procéder également à une évaluation détaillée de la participation des Verts à la CAN-2021 au Cameroun, et surtout entamer la préparation des deux matchs phares de mars prochain », indique un communiqué de la FAF publié sur son site officiel.

Le président de la FAF a appelé à cette occasion à « la mobilisation de tout le monde et à faire preuve du même état d’esprit, voire plus, que celui qui a prévalu durant les trois dernières années qui ont permis à nos sélections nationales A et A’ d’atteindre les sommets du football continental et arabe, mais aussi d’aligner une série d’invincibilité historique, sans compter tout le bonheur procuré pour le peuple algérien et les supporters des Verts en particulier », ajoute-t-on.
« Le président a exhorté les uns et les autres à resserrer les liens et à ne pas céder aux attaques perfides de certains cercles qui, profitant de la sortie prématurée de la sélection, veulent nuire à la stabilité de la sélection nationale et à compromettre ses ambitions », conclut le communiqué de l’instance.

La sélection algérienne de football a hérité du Cameroun dans les barrages de la Coupe du monde Qatar-2022, prévus du 23 au 29 mars prochain. Le match aller de cette double confrontation se jouera au Cameroun, alors que la retour se tiendra en Algérie.

Les  » Verts  » restent sur une surprenante et frustrante élimination dès le 1e tour de la CAN-2021, terminant à la dernière place du groupe E avec un point seulement. Les tenants du titre, accrochés d’entrée par la Sierra-Leone (0-0), se sont inclinés par la suite à deux reprises : face à la Guinée équatoriale (1-0) et jeudi soir devant la Côte d’Ivoire (3-1).

La Cédéao condamne la « tentative de coup d’Etat » au Burkina Faso

OUAGADOUGOU- La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a condamné la « tentative de coup d’Etat » au Burkina Faso, selon un communiqué publié lundi.
« La CEDEAO suit avec une grande préoccupation l’évolution de la situation politique et sécuritaire au Burkina Faso, caractérisée depuis dimanche par une tentative de coup d’Etat », a indiqué le communiqué.

« La CEDEAO condamne cet acte d’une extrême gravité qui ne saurait être toléré au regard des dispositions réglementaires concernées », selon la même source.
« Elle tient les militaires pour responsables de l’intégrité physique du président Roch Marc Christian Kaboré et leur demande de retourner dans leurs casernes, de maintenir une posture républicaine et de privilégier le dialogue avec les autorités pour résoudre les problèmes », a conclu le communiqué de la CEDEAO.

Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, au pouvoir depuis 2015, a été arrêté et placé en « isolement », a rapporté lundi l’agence de presse burkinabé (AIB) citant des sources concordantes.
Des militaires dont certains portant des cagoules, ont pris position devant la Radiodiffusion-télévision nationale du Burkina (RTB). En milieu de journée, des manifestants se rassemblaient à la place de la Nation, pour disent-ils, soutenir « les leaders du mouvement ».