Coupe Arabe, Maroc 2 – Algérie 2 (TAB 5-3) : Les Verts au bout du suspense

L’Algérie s’est qualifiée samedi pour les demi-finales de la coupe Arabe des nations, en disposant du Maroc. Les Verts se sont imposés aux tirs aux buts (5-3), au terme d’une confrontation très disputée. À l’issue des 90 minutes réglementaires et des prolongations, les deux équipes n’ont pas réussi à se départager (2-2).
Le derby maghrébin a démarré sur des chapeaux de roues. La sélection Marocaine, mieux rodée, a d’emblée pris l’initiative du jeu à son compte. Se distinguant par un jeu collectif et une fluidité dans la circulation de la balle, les protégés du coach Ammouta ont imposé le rythme du match. Cependant, ils n’ont pas réussi à mettre en danger la défense Algérienne. L’unique occasion notable des Lions de l’Atlas est arrivée sur une balle arrêtée. De la tête, Al Karti contraint M’bolhi à la parade pour sortir le cuir en corner. De son côté, l’équipe nationale Algérienne a surtout favorisé le jeu de contre, en s’appuyant beaucoup plus sur ses individualités dans les phases offensives. Évoluant dans une configuration tactique de prudence (4-2-3-1), avec un bloc équipe relativement médian, les protégés de Bougherra sont restés à l’affût pratiquement tout le long du premier half. Juste avant la pause, alerté par Belaili dans la surface, Meziani rate complètement son tir. Juste avant, Zerrouki, qui avait la lourde tâche de remplacer Nounedjah dans cette partie, a manqué une belle opportunité de scorer sur un contre limpide. La seconde période est partie sur les mêmes bases que sa précèdente et fût aussi disputée. C’est l’Algérie, avec une meilleure disposition sur le terrain et une maîtrise du jeu, qui a ouvert les hostilités. 47′, le tir a bout portant de Zerrouki est miraculeusement sauvé par Zniti. 49′, la balle de Meziani est écartée de justesse par le portier. 61′, l’arbitre de la rencontre, le Brésilien Sampaio, accorde un penalty au Verts suite à la faute Benoun sur Belaili. Brahimi exécute la sentence et donne l’avantage à l’EN. Cependant, la joie des coéquipiers de Bedrane fut de courte durée. Deux minutes plus tard, le Maroc remet les pendules à l’heure. Bien embusqué au second poteau, Nahiri reprend parfaitement de la tête le coup franc de Hafidi. Dans la foulée, Bencharki rate son face à face avec M.bilhi, qui avait bien fermé l’angle. 82′, Boutmene réplique. Idéalement placé dans la surface, il rate lamentablement le cadre. Les deux équipes, qui se sont neutralisées disputent les prolongations. 102′, Belaili bat  Zniti d’un tir du centre du terrain pratiquement. Une fois de plus, le Maroc revient à la marque sur balle arrêtée. Banoun de la tête trompe le portier Algérien. La séance de tirs aux buts a sourit aux Verts (5-3). Lors du tour prochain, prévu le 15 du mois, l’Algérie rencontrera le pays organisateur, vainqueur des Emirats Arabes Unis.