Vaccination: les associations des parents d’élèves appelées à participer effectivement

Vaccination: les associations des parents d’élèves appelées à participer effectivement

ALGER- Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed a appelé, mercredi, les associations des parents d’élèves à « participer effectivement » à la troisième campagne de vaccination des personnels du secteur qui débutera dès le retour des élèves après les vacances d’hiver, dimanche prochain, a indiqué un communiqué du ministère.
Dans ce cadre, M. Belabed a rappelé aux représentants des parents d’élèves, lors d’une réunion tenue au siège du ministère, « l’impératif de respecter fermement les procédures préventives dans les établissements d’éducation, notamment avec l’approche du deuxième trimestre pour éviter les dangers de la pandémie ».

Le ministre les a invités également à « participer effectivement à l’action de sensibilisation pour réussir la troisième campagne de vaccination organisée par le ministère de l’Education nationale en coordination avec le ministère de la Santé du 2 au 13 janvier 2022 ».

Par ailleurs, il a salué le rôle des enseignants à l’ombre de la pandémie, les exhortant à se faire vacciner pour préserver les vies et poursuivre les études.

La rencontre a porté sur plusieurs dossiers s’inscrivant dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action du Gouvernement issu du programme du Président de la République, a précisé le communiqué, relevant que « ces dossiers seront traités dans les délais impartis et fixés par le Président de la République ».
Parmi ces dossiers figure « l’allègement du poids des cartables et des programmes scolaires, notamment pour le cycle primaire », ajoute la même source.

Le partenaire social sera informé du taux d’avancement de l’examen des dossiers tout en consultant son avis à ce sujets, a affirmé M. Belabed.

Tenue dans le cadre de concertation et de coordination sur les questions scolaires, la rencontre a vu la participation de la présidente des fédérations nationales des associations des parents d’élèves, Djamila Khiar, le président de l’association nationale des parents d’élèves, Khaled Ahmed outre le président de l’union nationale des parents d’élèves, Saidi Hamid et des cadres de l’administration centrale du ministère, rappelle-t-on.

6èmes journées africaines du monodrame: « Lalona » de Sidi Bel-Abbès remporte l’Outarde d’or

6èmes journées africaines du monodrame: « Lalona » de Sidi Bel-Abbès remporte l’Outarde d’or

LAGHOUAT – La pièce « Lalona » du théâtre de Sidi Bel-Abbes a remporté le premier prix, « Outarde d’Or », des sixièmes journées africaines du monodrame, clôturée mardi soir à la Maison de la Culture de Laghouat.
Le deuxième prix (Outarde d’argent) est revenu à la pièce « Kiass ou Labbass » de la wilaya de Boumerdès, alors que le 3eme prix (Outarde de bronze) a été attribuée à la représentation théâtrale « Bila Aourak » de la wilaya de Mascara.

Intervenant en clôture de ces journées, le président du jury, Abdelkader Azzouz (université d’Oran) s’est félicité de la qualité des œuvres, soulignant que le choix des lauréats n’était pas facile et a nécessité l’étude et l’examen détaillés du contenu des œuvres, de l’interprétation sur scène, de la réalisation, du son et de la scénographie.

M.Azzouz a mis en avant aussi l’intérêt de promouvoir ces journées en festival annuel dans la wilaya de Laghouat, eu égard aux efforts fournis par l’association des arts dramatiques « El-Açil », partie organisatrice.

Dédiée au défunt artiste Smahi Merfouaâ, une des figures du théâtre de Laghouat, cette édition s’est déroulée, outre la participation de troupes algériennes, de celles de Tunisie, Mauritanie, Egypte, Libye, Bénin et de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) en tant qu’invité d’honneur, a indiqué le commissaire de ces journées, Bouzid Saoudi.

Une exposition d’arts plastiques, une autre du théâtre national ainsi que des stands consacrés aux livres et aux maisons d’édition, ont été organisées en marge de cette manifestation culturelle africaine.

M.Saoudi a mis à profit cette occasion pour rendre un grand hommage à la troupe théâtrale de la RASD qui s’emploie à faire entendre, à travers des activités culturelles et artistiques, la cause juste du peuple sahraoui.

La cérémonie de clôture de ces journées africaines (23-28 décembre) a donné lieu à l’’interprétation par la troupe sahraouie « Sakia El-Hamra et Oued-Eddaheb » d’une représentation de traitant la question de libération du peuple sahraoui.

L’Observatoire national de la société civile, un cadre pour promouvoir le mouvement associatif

L’Observatoire national de la société civile, un cadre pour promouvoir le mouvement associatif

ALGER- Le président de l’Observatoire national de la société civile, Abderrahmane Hamzaoui a affirmé, mercredi, que cet organe sera « un cadre pour promouvoir le mouvement associatif et consacrer le patriotisme et la citoyenneté active ».
Dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de l’installation par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, du président et des membres de l’Observatoire, M. Hamzaoui a indiqué que cet organe constitutionnel créé, sera « un cadre pour la promotion du mouvement associatif et pour consacrer le patriotisme et la citoyenneté active » et sera également « un ajout important pour la société civile et pour la scène nationale ».

Il a en outre souligné que l’Observatoire œuvrera à « activer le mouvement associatif avec des différents domaines d’activités », et ce, au regard de ce que cet organe englobe comme « cadres et compétences de différentes wilayas du pays et de la communauté algérienne à l’étranger ».

Il a indiqué que le président de la République a mis en avant, lors de la cérémonie d’installation, « la place qu’occupe la société civile dans la nouvelle Constitution », une place que l’Observatoire œuvrera à concrétiser, à travers « la consolidation du rôle de la société civile à tous les niveaux ».
Pour rappel, l’installation de l’Observatoire national de la société civile s’est faite conformément aux attributions constitutionnelles du président de la République et en application de l’article 213 de la Constitution, avait indiqué un communiqué de la présidence de la République.

La même source avait indiqué que le Président Tebboune, « a appelé les membres de cet organe consultatif important à assumer leurs responsabilités pour contribuer à la promotion de la citoyenneté, de la pratique démocratique et des valeurs nationales, aux niveaux local et national, en concrétisation de ses engagements ».

Biden signe la NDAA : le financement militaire au Maroc conditionné

Biden signe la NDAA : le financement militaire au Maroc conditionné

Le président des Etats-Unis, Joe Biden, a signé pour l’année fiscale 2022, la Loi sur l’autorisation de la défense nationale (NDAA) qui prévoit notamment de limiter les aides et le financement militaire octroyés au Maroc si le Royaume ne s’engage pas à « rechercher une solution politique mutuellement acceptable au Sahara occidental », a annoncé la Maison Blanche.
La nouvelle restriction fait partie du budget défense du Pentagone de 770 milliards de dollars.
Ainsi, le budget défense des Etats-Unis pour l’année 2022 prévoit que les fonds rendus disponibles au titre de cette loi ne doivent être utilisés par le secrétaire à la Défense pour soutenir la participation des forces marocaines dans les exercices multilatérales organisés par le Pentagone, sauf si le secrétaire à la Défense constate, en consultation avec le chef de la diplomatie américaine, que le Maroc s’est engagé dans la recherche d’une solution politique au Sahara occidental.
Si le texte permet au chef du Pentagone de déroger à cette mesure pour des considérations qui doivent être liées aux intérêts sécuritaires des Etats-Unis, il doit cependant le faire en consultation avec les deux commissions défense du Congrès, en présentant une décision par écrit motivant la renonciation à l’application de ladite disposition.
Cette limitation intervient après que « des douzaines » de membres du Congrès aient appelé à l’administration Biden de revenir sur la reconnaissance de l’ex-président américain Donald Trump de la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental.
Le texte en question représente une avancée positive du fait qu’il permet au Congrès d’exercer son pouvoir d’appréciation concernant cette dérogation, alors que dans une version précédente du projet de budget, ce pouvoir a été confié au département d’Etat.

JM Oran-2022 : Les stades de football inspectés par la FIFA

JM Oran-2022 : Les stades de football inspectés par la FIFA

Les stades de football concernés par les matchs officiels de la 19e édition des Jeux méditerranéens (JM) prévue à Oran lors de l’été 2022, ont fait l’objet d’une visite d’inspection de la part du délégué de la Fédération internationale de football (FIFA) Toufik Korichi, en vue de leur homologation, a appris l’APS hier auprès des organisateurs.

L’ancien directeur technique national, désigné récemment par la FIFA au poste de son délégué technique pendant les JM, a visité les quatre stades concernés par le tournoi de football lors du rendez-vous méditerranéen, a indiqué la même source.
Il s’agit des stades Ahmed-Zabana, stade olympique de 40.000 places, stade de Sig et le stade municipal de Mers El Hadjadj. Hormis le stade Zabana, qui a bénéficié de quelques opérations de réaménagement, les autres sites sont nouvellement construits, a fait remarquer Amine Benarbia, représentant de la direction de la jeunesse et des sports d’Oran au sein du comité d’organisation des JM (COJM).
«M. Korichi s’est montré satisfait dans l’ensemble de la qualité des stades choisis pour accueillir le tournoi de football des JM. Il a certes émis quelques réserves, mais celles-ci sont plus d’ordre organisationnel que technique. Ces réserves devraient être d’ailleurs levées dans quelques semaines», a-t-il assuré.
Le stade de 40.000 places relevant du complexe sportif d’Oran est pratiquement achevé, vu que sa réception est prévue dans les prochains jours, selon les engagements de la société réalisatrice.
S’agissant du stade de Sig, relevant d’un nouveau complexe sportif de cette ville de la wilaya de Mascara, le taux d’avancement de ses travaux a atteint les 85%, selon la même source, citant le bureau d’études chargé de ses travaux.
Cette installation sportive d’une capacité d’accueil de 20.000 places fait l’objet actuellement d’une opération de rénovation de sa pelouse en gazon naturel qui devra être prête dans un délai
d’un mois et demi, a précisé M. Benarbia.