Une épargne nationale à plus de 2860 milliards de DA fin juin 2021

Une épargne nationale à plus de 2860 milliards de DA fin juin 2021

ALGER- L’épargne nationale s’est élevée à fin juin dernier à plus de 2860 milliards de DA, a fait savoir samedi à Alger le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane.

S’exprimant lors de la journée d’information organisée par l’Association professionnelle des banques et des établissements financiers (Abef) à l’occasion de la Journée mondiale de l’épargne, M. Benabderrahmane a précisé que l’épargne nationale est passée de 2623,707 milliards de DA fin 2018 à 2860,366 milliards de DA fin juin 2021.

Ce niveau d’épargne, poursuit le Premier ministre, est correct pour le volume de l’économie algérienne, mais « reste faible par rapport aux potentialités auxquelles nous aspirons à parvenir ».

Soulignant « l’importance majeure » que représente l’épargne, « premier catalyseur de la croissance économique », au regard de sa contribution au financement de l’économie, M. Benabderrahmane a appelé tous les acteurs dans le secteur financier, notamment les banques, à « davantage de mobilisation » pour augmenter le taux de l’épargne nationale.

L’Algérie célèbre cette année la journée mondiale de l’épargne (31 octobre de chaque année), sous le thème : »L’épargne, vecteur de la bancarisation, vers une croissance économique inclusive ».

APS

Mesures d’insertion des handicapés: appel à la mise en place d’une commission de suivi

Mesures d’insertion des handicapés: appel à la mise en place d’une commission de suivi

ALGER- L’Organisation nationale des non voyants algériens a plaidé, samedi à Alger, pour la mise en place d’une commission nationale chargée du suivi de l’application des lois et des mesures prises en matière d’insertion des personnes aux besoins spécifiques en général et des non-voyants en particulier.

« Dans le cadre des efforts des autorités publiques visant la prise en charge des personnes aux besoins spécifiques et leur insertion dans les différents domaines, l’Organisation propose la création d’une commission nationale chargée du suivi de l’application des lois et des mesures prises en la matière dans ce domaine », a fait savoir le vice-président de l’Organisation, Farid Ariouat lors d’une conférence de presse.

Il a relevé, dans ce cadre, l’impératif de « doter cette commission d’antennes locales, et de veiller à ce qu’elle compte des représentants des différents secteurs concernés, des organisations et des associations activant dans l’accompagnement des personnes aux besoins spécifiques ».

L’Organisation nationale des non-voyants a appelé, par ailleurs, à « son intégration dans les conseils nationaux consultatifs, à l’instar de l’Observatoire national de la société civile (ONSC), le Conseil supérieur des handicapés et du Conseil supérieur de la jeunesse, et ce pour soulever les préoccupations des personnes aux besoins spécifiques, notamment des non-voyants ».

Concernant la loi du 8 mai 2002 relative à la protection et la promotion des personnes handicapées, M. Ariouat a fait savoir que l’Organisation qui n’a pas été associée dans le projet de révision de cette loi, lancé en 2019, appelle à lui fournir la mouture du texte avant son adoption.

Concernant l’emploi, le même intervenant a relevé « certaines préoccupations des personnes handicapées en général et des non-voyants en particulier dans le domaine de l’insertion professionnelle », rappelant le taux défini par la loi relative à la consécration de postes d’emploi au profit de cette catégorie correspondant à leurs compétences ».

Par ailleurs, le même responsable a précisé que l’organisation plaidait pour « la relance de l’activité de l’entreprise des balais » qui constituait « une source de revenus pour de nombreux non-voyants ».

APS

Simplification prochaine de la délivrance de l’autorisation pour l’établissement des services de communications électroniques

Simplification prochaine de la délivrance de l’autorisation pour l’établissement des services de communications électroniques

ALGER- Un projet de décret exécutif fixant les conditions de délivrance de l’autorisation générale pour l’établissement, l’exploitation et/ou la fourniture des services de communications électroniques au public a été examiné lors d’une réunion du gouvernement présidée samedi par le Premier ministre, ministre des Finances, M. Aïmene Benabderrahmane.

« Il a été examiné un projet de décret exécutif fixant les conditions de délivrance de l’autorisation générale pour l’établissement, l’exploitation et/ou la fourniture des services de communications électroniques au public et les montants de la contrepartie financière des redevances et des contributions annuelles y afférentes », indique un communiqué des services du Premier ministre.

Ce projet de texte vise « la simplification des procédures relatives aux conditions de délivrance de l’autorisation générale ainsi que la stabilisation des investissements des opérateurs économiques tout en leur garantissant une prévisibilité adéquate quant à leurs investissements », ajoute la même source.

Par ailleurs, « la fixation des montants des redevances prévues par ce texte tient dument compte des spécificités du marché national des communications électroniques et s’inscrit dans le sens de la politique du gouvernement en matière d’incitation à l’investissement et de facilitation de l’émergence de nouveaux acteurs dans l’économie numérique, segment prioritaire du plan de relance économique », souligne le communiqué.

APS

Journées du film européen d’Alger: Une quinzaine de films à l’affiche du 4 au 11novembre

Journées du film européen d’Alger: Une quinzaine de films à l’affiche du 4 au 11novembre

ALGER- Une quinzaine de productions cinématographiques sont au programme de la 6ème édition des Journées du film européen, prévues du 4 au 11 novembre à la salle de la cinémathèque d’Alger, annoncent les organisateurs dans un communiqué.

Comédie, drame, et animation sont au programme de cet évènement qui prévoit durant une semaine la projection d’une dizaine de longs-métrages, documentaires en plus d’une série de courts-métrages, précisent les organisateurs.

Le  film « Sous Le Ciel d’Alice », une comédie dramatique, réalisée par la Franco-libanaise, Chloé Mazlo, sera présenté en ouverture de cette édition.

Les cinéphiles auront aussi rendez-vous avec deux films d’animation: « Jacob, Mimmi and the Talking Dogs » et « La fameuse invasion des ours en Sicile ».

Le documentaire sera aussi au programme de cette manifestation avec « Hamada », du réalisateur espagnol, Eloy Dominguez Seren, qui dresse le portrait de jeunes sahraouis vivant dans le camp de réfugiés de Tindouf, en Algérie.

Le public pourra également regarder, lors de ces journées, le long-métrage documentaire « Cold Case Hammarskjold », une enquête sur les circonstances ayant entraîné la mort du Secrétaire général de l’ONU, Dag Hammarskjöld, en 1961 en Zambie

Le court-métrage est aussi à l’honneur avec une sélection  sur le thème de la  » Résilience ».

Parallèlement aux projections, une résidence d’aide à l’écriture de scénario de films courts-métrages sera organisée au profit de 10 jeunes qui bénéficieront d’un accompagnement par des professionnels du cinéma.

Organisées depuis 2009 par la Délégation de l’Union européenne en Algérie, les Journées du film européen visent à rapprocher le public algérien de l’Europe et à établir un dialogue interculturel.

APS

Ligue 1 (2e journée – suite) : L’USMA et le PAC brillent

Ligue 1 (2e journée – suite) : L’USMA et le PAC brillent

Les deux dernières rencontres de la 2e journée de Ligue 1 ont eu lieu, hier, avec deux larges victoires de l’USM Alger et du Paradou AC face respectivement au RC Arba et au MC Oran.
Les Usmistes se sont imposés à Bologhine sur le score sans appel de 4-0 contre l’équipe réserve du RC Arbaâ. Dans une première mi-temps à sens unique, l’USMA a ouvert le score à la 14’ par le biais de Belkacemi.
Le remuant attaquant Mahious double la mise à la 30’ sur penalty. Avant que Zouari inscrive un beau but sur coup de pied arrêté à la 35’. À trois minutes de la pause citron, le jeune axial Belaïd profite d’un bon centre de Zouari sur corner, prend le dessus sur la défense adverse et aggrave la marque en inscrivant le 4e but des Algérois. De retour des vestiaires, le coach arbéen a procédé à plusieurs changements, en adoptant une nouvelle formule tactique basée sur le 3-5-2. Ce qui a donné plus d’équilibre dans le jeu et permis à la jeune formation du RCA d’évoluer sans complexe le reste du match.
À Oran, le PAC a réussi une bonne opération en rejoignant l’USB à la tête du classement suite à son retentissant succès (2-4). Les deux doublés de Benbouai et de Bouzok ont permis aux Pacistes de plier le match avant la dernière demi-heure de jeu.
Les buts des Hamraoua ont été signés par Chadli et Djabout aux ultimes minutes de la partie.

EL MOUDJAHID