L’Algérie réaffirme depuis Belgrade son attachement au principe de non ingérence dans les affaires intérieures des Etats

L’Algérie réaffirme depuis Belgrade son attachement au principe de non ingérence dans les affaires intérieures des Etats

BELGRADE (Serbie) – L’Algérie a réaffirmé mardi son attachement aux valeurs et principes de la Charte des Nations Unies, notamment l’égalité souveraine de tous les Etats et la non ingérence dans leurs affaires intérieures et le droit des peuples à l’autodétermination.

Dans une allocution au nom du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, lors de la deuxième réunion du Groupe des amis pour la défense de la Charte des Nations Unies, tenue en marge de la réunion de haut niveau marquant le 60e anniversaire de la 1ère Conférence du Mouvement des non-alignés (MNA), l’ambassadeur d’Algérie à Belgrade, Abdelhamid Chebchoub, a réaffirmé « l’attachement de l’Algérie aux valeurs et principes de la Charte des Nations Unies, notamment l’égalité souveraine de tous les Etats, l’indépendance politique, la non ingérence dans les affaires intérieures des Etats, le droit des peuples à l’autodétermination et le règlement pacifique des conflits ».

Le diplomate a également appelé à « œuvrer inlassablement en faveur de la promotion des valeurs de dialogue, de tolérance et de solidarité », insistant sur « la nécessité d’un multilatéralisme efficient et inclusif associant sur un pied d’égalité toutes les régions et tous les Etats ».

« Il faut entendre toutes les voix et pas seulement la voix du plus fort » , a-t-il soutenu, estimant que « la confiance, l’inclusion et le dialogue demeurent la clé du renforcement du multilatéralisme et de la défense de la Charte des Nations Unies ».

APS

Merabi donne depuis Timimoun le coup d’envoi de la rentrée de la formation professionnelle

Merabi donne depuis Timimoun le coup d’envoi de la rentrée de la formation professionnelle

TIMIMOUN – Le coup d’envoi de la rentrée de la formation professionnelle, session d’octobre 2021 a été donné mercredi depuis Timimoun par le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Yacine Merabi.

La cérémonie s’est déroulée au niveau de l’Institut national spécialisé de la formation professionnelle Chahid Moussa El-Berka, inauguré , à ce titre, par le ministre.

L’INSFP « Moussa El-Berka » dispose de 300 places pédagogiques et d’une capacité d’hébergement de 120 lits et de restauration de 120 repas. Il accueille 155 stagiaires en mode résidentiel (dont 99 filles) et 197 autres en apprentissage (dont 85 filles).

M.Merabi a salué les efforts déployés par les travailleurs du secteur pour assurer de bonnes conditions de déroulement de la nouvelle année de la formation, en cette conjoncture exceptionnelle imposée par la pandémie de Covid-19.

Cette rentrée coïncide, a-t-il ajouté, avec l’adoption, par les deux Chambres du Parlement, du plan du Gouvernement qui prévoit une amélioration de la qualité de la formation et de l’enseignement professionnels à travers une mise en adéquation de la formation aux exigences et besoins du secteur économique.

Le ministre a évoqué, en outre, l’introduction de sections d’excellence dans les métiers de la construction, l’agriculture, l’industrie et les technologies de l’information et de la communication, en plus de consolider les mécanismes de concertation intersectorielle en vue d’accroître l’employabilité et de développer la formation professionnelle continue.

Pas moins de 660.000 stagiaires et apprentis, tous modes de formation confondus, dont 200.000 nouveaux stagiaires, sont attendus dans les établissements de la formation professionnelle, pour cette rentrée, à travers le territoire national, dans le respect des mesures sanitaires de prévention de la pandémie de Covid-19.

Parmi les 321.729 nouvelles places pédagogiques offertes, dans les différents modes et dispositifs de formation, le secteur a prévu notamment 81.042 places pour les formations en présentiel, 112.102 pour l’apprentissage et 3.514 places pédagogiques pour la formation à distance, en plus de 2.000 places concernant l’enseignement professionnel.

Dans la wilaya de Timimoun qui recense actuellement 4.310 stagiaires, 1.960 places de formation sont offertes, dont 435 en mode résidentiel, 470 en apprentissage, 180 en milieu rural, et 355 postes de formation pour la femme au foyer.

Deux (2) nouvelles spécialités ont été introduites pour cette session, l’une concernant la culture des plantes aromatiques et médicinales et l’autre l’édition.

La wilaya de Timimoun compte sept (7) établissements de la formation professionnelle d’une capacité de 1.650 places, dont six (6) centres de formation et d’apprentissage, un (1) INSFP, sept (7) annexes et six (6) sections détachées en milieu rural, en plus d’un (1) établissement privé agréé.

APS

Constantine célèbre la poste : «Barid pay» en vedette

Constantine célèbre la poste : «Barid pay» en vedette

La direction d’Algérie Poste de Constantine a célébré, le 9 octobre 2021, la journée mondiale de la Poste sur le thème : «Innovation, intégration et inclusion», et ce, à travers l’organisation de journées portes ouvertes au niveau de plusieurs points, à savoir le théâtre régional de la ville et la Nouvelle-Ville Ali-Mendjeli.
Le but de ces journées portes ouvertes est de vulgariser les nouveaux services numériques de la poste, à savoir le E-paiement, le service «Barid Pay» et les services web destinés aux professionnels et aux entreprises.
Les organisateurs de ces journées portes ouvertes ont mis à la disposition du grand public un stand d’exposition qui met en relief l’utilité des services numériques d’Algérie Poste. Ces services ont offert des prestations de qualité aux clients d’Algérie Poste, notamment en ces temps de pandémie. Par la même occasion et comme le veut la tradition, la direction de Constantine a rendu un vibrant hommage aux travailleurs du secteur de la Poste qui se sont mobilisés et ont montré un grand sens des responsabilités pour assurer la continuité du service en cette période de pandémie. Raouf Hammadi, sous-directeur chargé de l’investissement, a indiqué que «la direction de wilaya d’Algérie Poste à Constantine essaye de fournir le meilleur accueil aux clients âgés, et ce, en priorisant leur accès et dans les meilleures conditions au niveau des distributeurs automatiques et des guichets de la wilaya». Pour rappel, la wilaya de Constantine a été choisie en juillet dernier comme wilaya pilote pour généraliser quelques services numériques auprès des clients d’Algérie Poste, notamment en ce qui concerne le versement et le payement numérique des factures, comme le règlement du loyer des logements OPGI, via des applications électroniques et le service du paiement mobile «Barid Pay». Le service «Barid Pay» est un nouveau moyen de paiement mobile simple à utiliser et hautement sécurisé, basé sur la technologie de lecture du code-barre. Ce nouveau mode de paiement sans contact (sans carte Eddahabia et sans liquidité) est réalisé en scannant depuis l’application mobile Baridimob, cela permet au client de payer le commerçant par un transfert d’argent en toute sécurité.

EL MOUDJAHID

Installation de la Commission chargée de l’élaboration de l’avant projet de loi sur l’industrie cinématographique installée

Installation de la Commission chargée de l’élaboration de l’avant projet de loi sur l’industrie cinématographique installée

ALGER- La ministre de la Culture Wafa Chaâlal a procédé, lundi à Alger, à l’installation de la commission nationale chargée de l’élaboration de l’avant projet de loi sur l’industrie cinématographique, composée de professionnels, d’experts et de spécialistes ainsi que d’associations professionnelles et de directeurs des établissements cinématographiques relevant du secteur, a indiqué un communiqué du ministère.

La ministre a donné une série d’instructions s’inscrivant dans le cadre de la concrétisation de la politique culturelle de l’Etat et rappelant les principes fondamentaux à observer dans le projet et ce conformément à la Constitution et les législations en vigueur, a précisé le communiqué.

Elle a insisté sur « la concrétisation d’e l’approche économique du cinéma » à travers la libération des initiatives du secteur privé dans l’investissement et différentes activités cinématographiques pour faire de l’Algérie la destination préférée pour la photographie cinématographique à travers « la simplification des procédures administratives » notamment en ce qui concerne l’octroi des autorisations juridiques, a ajouté la même source.

Après avoir ordonné la mise en place des règles « transparentes » pour encadrer l’aide publique et veiller à la rationalisation des deniers publics en vue de réaliser la rentabilité financière des activités cinématographiques en tant que source de richesse, Mme Chaâlal a mis l’accent sur le renforcement des droits des travailleurs dans ce domaine et asseoir les bases devant garantir le bon déroulement des infrastructures cinématographiques notamment les salles de projection. 

Appelant à accorder « une attention particulière » au développement des technologies de l’information et de la communication en matière cinématographique, la ministre de la Culture a affirmé que « l’exercice de la liberté de créativité doit être en harmonie avec la Constitution et les législations en vigueur » notamment celles relatives aux constantes de la nation, à l’unité nationale et aux symboles historiques.

Ce projet, poursuit la ministre, doit être le fruit des réflexions et des propositions « des parties concernées » pour « dessiner les contours du système cinématographique » en exécution du principe de concertation avec les acteurs sur le terrain, entre autres les réalisateurs, les producteurs, les experts et les spécialistes.

APS

Eliminatoires Mondial-2022, Niger 0 – Algérie 4 : Les Verts en démonstration

Eliminatoires Mondial-2022, Niger 0 – Algérie 4 : Les Verts en démonstration

C’était incontestablement l’un des virages les plus difficiles des éliminatoires de la coupe du monde FIFA-Qatar 2022, et l’équipe nationale l’a géré avec brio. Sous pression après la victoire, la veille, du Burkina Faso face à Djibouti (2-0), les Verts étaient dans l’obligation de gagner pour conserver leur fauteuil de leader. Chose faite. Alliant l’art et la manière, les coéquipiers de Riyad Mahrez ont signé un autre succès qui leur permet d’asseoir leur domination sur le groupe A et battre un nouveau record mondial. Que peut-on espérer de plus ? Contrairement au match aller, au cours duquel l’Algérie était pratiquement passée à côté de son sujet en première mi-temps, cette fois-ci, elle n’a laissé aucune place au doute. Les Verts se sont montrés entreprenants et dangereux dès l’entame de match. Et c’est très logiquement qu’ils parviennent à ouvrir le score à la 20’, grâce à l’incontournable Riyad Mahrez. Comme lors du match aller, l’EN s’en est remise à son capitaine, pour trouver la faille et lancer définitivement la machine. Le numéro 7 des Verts était à la conclusion d’une belle action collective qui avait vu Youcef Belaïli lancer Baghdad Bounedjah en profondeur. Ce dernier, dans l’intercale, décale sur Mahrez, qui, du plat du pied, bat le gardien adverse (1-0). La domination quasi totale des Verts se traduira par un second but, sept minutes plus tard, grâce à Aïssa Mandi (27’). Le défenseur central algérien a trouvé le chemin des filets d’une frappe lointaine, permettant à l’Algérie de rejoindre le vestiaire pour la pause citron avec une confortable avance de deux buts. La deuxième mi-temps sera quasiment un remake de la première. L’Algérie ne concède aucun espace à son adversaire, en dépit de son avance au tableau d’affichage. Et c’est sans doute là que réside la force des Verts qui continuent à harceler leur vis-à-vis immuablement. Cette domination sera, comme en première mi-temps, concrétisée par deux buts, fruits d’un travail collectif impressionnant. Ismaël Bennacer (47’) et Baghdad Bounedjah (54’) achèveront cette belle œuvre. Grâce à cette victoire, l’équipe nationale a réalisé un coup double : elle reste en tête du groupe A avec 10 points et un meilleur goal-average (+17), et bat un nouveau record mondial de la plus longue série de matches sans défaite. Les Verts en sont à leur 31e match sans trébucher. Ils auront fait mieux que la France (30) et égalé un vieux record détenu par l’Argentine.