ALGER- Un mémorandum de coopération a été signé, lundi à Alger, entre la Confédération générale des entreprises algériennes (CGEA) et la Chambre jordanienne de l’industrie afin de consolider les relations économiques entre les deux parties et doubler les investissements bilatéraux.
La convention a été paraphée par la présidente de CGEA, Saïda Neghza, et le président des deux chambres de l’industrie de la Jordanie et de Amman, Fethi El-Jeghbir.

Mme Neghza a indiqué que le mémorandum vise « à relever le niveau des échanges économiques pour une relance économique des deux pays », affirmant que cela passe par « le renforcement de la coopération dans les différents domaines, notamment la formation, le tourisme et l’industrie manufacturière et pharmaceutique ainsi que les secteurs des mines, de l’agriculture et les énergies renouvelables ».

Elle a annoncé l’organisation d’une rencontre, en juin prochain, où plus de 25 hommes d’affaires jordaniens viendront en Algérie ».

Pour sa part, M. El Jeghbir, qui occupe également le poste de président de l’association jordanienne des petites et moyennes industries, a affirmé son attachement à « concrétiser une coopération économique basée sur le principe de gagnant-gagnant entre les deux pays », relevant les opportunités de création d’investissements algéro-jordaniens communs dans les deux pays.
Il a assuré que les organisations coopéreront en vue d’organiser des foires communes ainsi que des semaines nationales, mettant l’accent sur la nécessité de « dynamiser les échanges commerciaux entre les deux pays ».APS..

Partagez......... شارك
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin