Le Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi a repris ses activités, avec la présentation de spectacles directs, après sa fermeture imposée par la crise sanitaire, et ce depuis le mois de juillet dernier.

À l’occasion de cette reprise, une nouvelle pièce théâtrale intitulée Ramada-19, mise en scène par Chawki Bouzid, d’après une adaptation de Abderrazak Boukeba, du roman de l’enseignant, chercheur en littérature et romancier Waciny Laredj.
L’œuvre s’articule autour de Ramada, médecin et le maestro Shadi, qui se prépare à jouer sa dernière soirée à l’Opéra d’Alger, avant de se rendre à Vienne, en réponse à ses engagements artistiques. Ils se rencontrent et leur vie change complètement. Une nuit dans sa maison côtière a suffi pour redécouvrir l’aventure de la vie, mais la propagation de l’épidémie de Corona change tout, cela ne va pas à l’encontre du désir de continuer le rêve. Shadi est surpris, alors qu’il est à Vienne, d’apprendre qu’il est infecté par le virus Corona, son amour pour Ramada le pousse à résister davantage pour la vie, la gravité de la maladie était déchirante, et dans les froides nuits de lutte contre le virus de la Covid, Rama ou Ramada, décide d’écrire chaque soir, une lettre à son bien-aimé Shadi, même si elle savait d’avance qu’il était dans l’incapacité de la lire à cause de sa santé fragile…
Cette pièce signera la réouverture prochaine de la salle Kateb-Yacine du TNA. Une conférence de presse précédera cette présentation où le programme qui regroupe les nouvelles productions sera également dévoilé. Plusieurs présentations théâtrales seront programmées par la suite pour le bonheur des amoureux du 4e art. Il convient de rappeler que le TNA, malgré, la pandémie et la fermeture des salles, a recouru à la Toile pour diffuser des spectacles pour enfants et adultes, sur sa page Facebook et YouTube et mis en place, également, un forum virtuel de discussion et de débat, intitulé « Fadaâ erokh » sur sa page Facebook où critiques et chercheurs pouvaient échanger et débattre autour de thématiques prédéfinies.

EL MOUDJAHID

Partagez......... شارك
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin