ALGER – Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a indiqué lundi à Alger que le Plan d’action du Gouvernement sera concrétisé par l’adoption de « feuilles de route » sectorielles élaborées par chaque département ministériel, ajoutant qu’un « mécanisme de suivi et d’évaluation de la mise en œuvre » sera mis en place.
Au terme de sa présentation du Plan d’action du Gouvernement devant les membres de l’Assemblée populaire nationale (APN), en présence des membres du gouvernement, M. Benabderrahmane a précisé que le Plan d’action « sera concrétisé par l’adoption de feuilles de route sectorielles élaborées par chaque département ministériel, qui sera chargé de définir la matrice des activités et les objectifs attendus de chaque activité, ainsi que les délais de mise en œuvre prévus », ajoutant qu' »un mécanisme sera mis en place pour suivre et évaluer périodiquement et en continu sa mise en œuvre selon des indicateurs quantitatifs précis ».

« La conjugaison des efforts de tous » s’impose pour atteindre les objectifs tracés dans ce « programme ambitieux », a soutenu le Premier ministre, assurant que le Gouvernement « souhaite travailler avec toutes les bonnes volontés dans ce pays, au service des intérêts de notre pays et de nos concitoyens, sous la direction éclairée du président de la République et conformément à ses instructions ».

Le Gouvernement travaillera avec les différents partenaires « avec sincérité et abnégation afin d’atteindre les objectifs de nos programmes et plans qui visent un développement inclusif et équilibré, afin d’améliorer la situation et la stabilité de l’Algérie au niveau intérieur et promouvoir sa place dans le concert des nations », a souligné le Premier ministre.