Le Coordonnateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Tor Wennesland, a dénoncé mardi l’assassinat, la veille, du jeune Palestinien Ali Hassan Harb, en Cisjordanie occupée, appelant à traduire les criminels en justice, selon l’agence de presse palestinienne Wafa. «Je condamne le meurtre du Palestinien Ali Hassan Harb, qui aurait été commis par un colon près de Salfit en Cisjordanie occupée», a écrit M. Tor sur son compte tweeter, présentant ses «sincères condoléances à sa famille». M. Wennesland a ajouté que les auteurs du meurtre doivent être tenus «pour responsables et rapidement traduits en justice». Le jeune Palestinien de 27 ans a été mortellement poignardé par un colon dans le village d’Iskaka, au nord de la Cisjordanie occupée, avait indiqué le ministère palestinien de la Santé.
Selon des témoins palestiniens, Ali Hassan Harb était en train de travailler la terre lorsque des colons l’ont attaqué. La présidence palestinienne a qualifié cet acte de «crime odieux» tout en appelant la communauté internationale à assurer la protection au peuple palestinien.
La présidence palestinienne a dénoncé un crime qui s’ajoute à d’autres perpétrés par des soldats sionistes, au même titre que des colons, «contre notre peuple sans défense». Elle a renouvelé son appel à la communauté internationale, l’exhortant à tenir ces assassins pour «responsables de leurs crimes organisés», assurer la protection du peuple palestinien, mettre fin à l’occupation et établir un Etat palestinien indépendant, avec Al-Qods-Est comme capitale aux frontières de 1967. APS…

Partagez......... شارك
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin