La visite du ministre de la Défense israélien, hier, au Maroc est un «crime majeur de normalisation», intervenant dans la succession de crimes de normalisation enregistrés récemment, dénonce le Groupe d’action marocain pour la Palestine, appelant le peuple marocain à œuvrer pour faire échouer la normalisation.
«La visite du ministre de la Défense sioniste terroriste, Benny Gantz, au Maroc, constitue un pas extrêmement dangereux quant à la position et à la responsabilité de l’État marocain, envers la cause palestinienne et la présidence du Comité El-Qods, mais aussi envers la position du peuple marocain qui rejette catégoriquement la normalisation», déplore le Groupe d’action.
Pour lui, la visite du ministre sioniste à Rabat, pour «doter» le Maroc des technologies terroristes sionistes dans le cadre de conventions militaires, «est une démarche inadmissible», d’autant que l’entité sioniste a échoué à se protéger de la résistance palestinienne, en dépit des moyens modestes de ses résistants.
Le Groupe a condamné énergiquement cette visite, appelant les Marocains à une forte mobilisation en vue de déjouer l’agenda de normalisation et protéger la souveraineté populaire soutenant la cause palestinienne.

EL MOUDJAHID

Partagez......... شارك
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin