ANNABA- Le court-métrage « Tchebtchaq marikane » de la réalisatrice algérienne Amel Blidi a remporté le grand prix du 24ème festival du portail numérique du court-métrage international d’Annaba du mois d’avril 2022, selon un communiqué de la cellule de communication de ce fest
Le court-métrage de 26 minutes raconte l’histoire, durant la décennie noire, d’une enfant qui adorait s’amuser avec le jeu traditionnel « Tchebtchaq marikane », avant de se retrouver plongée dans l’horreur des violences de l’époque, selon le communiqué.

La 24ème édition du mois d’avril 2022 de ce festival virtuel a mis en lice 80 courts-métrages de cinéastes issus de 34 pays du monde, a précisé le communiqué.

Le prix du meilleur court-métrage documentaire a été décerné au film  « Heart beating » du mexicain Alejandra Diaz Esaul, tandis que le prix du meilleur film d’animation est allé à « Gaia » des réalisateurs espagnols Iciar Leal Martinez et Pérez Chirinos Lallana.

Les deux films espagnols « Verano » d’Anabel Diez et « Dennis » de Guillermo Garzon et Carlos Beceiro se sont partagés le prix du jury.

S’agissant du prix de la meilleure mise en scène, il a été décerné à « The coin boy » du brésilien Izah Neiva et à « Madre » de l’espagnol Daniel Leon Lacave.

L’administration du festival a offert aux cinéastes amateurs, durant cette 24ème édition coïncidant avec la fête de l’Aid El Fitr, un abonnement gratuit d’un mois sur la plateforme mondiale Weshort pour regarder les courts-métrages proposés, est-il indiqué.

Partagez......... شارك
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin