RABAT – La présidente de l’association marocaine « Adala », Jamila Sayouri, a critiqué la situation des droits de l’Homme au Maroc et la répression excessive et violente des manifestations par les forces de l’ordre, ont rapporté lundi des médias locaux.

Dans son nouveau rapport, la présidente de l’association « Adala » pour le droit à un procès équitable, a indiqué qu’il a été constaté que « depuis 2017, le Maroc n’a pas progressé dans les libertés (manifestations, expression…) », dénonçant la manière dont les manifestations sont réprimées et l’usage excessif de la force pour les disperser dans un certain nombre de villes.

En plus de la force, Mme Sayouri a déploré les difficultés que rencontrent les associations dans leurs démarches juridiques, ainsi que les difficultés pour obtenir les agréments et autorisations définitives ou temporaires, leur permettant d’exercer leurs activités dans la légalité.

Elle a poursuivi qu’il n’y a aucun progrès dans l’établissement d’un cadre législatif global qui garantit les libertés et les droits. « Il n’y a rien de nouveau dans l’avancement de ces libertés », a-t-elle regretté.

Des manifestations contre la visite du ministre sioniste de la Défense au Maroc ont été sévèrement réprimées mercredi soir par les forces de sécurité, dont une devant le siège du Parlement à Rabat, alors que d’autres actions sont prévues lundi dans le Royaume, à l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien.

Les forces de sécurité se sont massivement déployées aux abords du Parlement à Rabat ainsi que dans plusieurs d’autres villes, après l’appel du Front marocain de soutien à la Palestine et contre la normalisation à organiser une action contre la normalisation avec l’entité sioniste, coïncidant avec l’arrivée du ministre sioniste Benny Gantz.

Plusieurs manifestations contre l’obligation du pass vaccinal ont été également réprimées.

APS

Partagez......... شارك
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin