GHAZA- Le mouvement de résistance palestinien Hamas a qualifié de « grand pêché » la signature par le Maroc de plusieurs accords notamment dans le domaine sécuritaire, avec l’Entité sioniste, appelant le régime marocain à « annuler » immédiatement ces accords et à « rompre ses relations avec Israël ».

« La signature par le régime marocain de plusieurs accords notamment sécuritaire et militaire avec l’ennemi sioniste est un acte injustifié quel que soit le prétexte ou l’objectif », a souligné Hamas dans un communiqué publié samedi soir.

Et d’ajouter: « Les intérêts stratégiques de la nation arabe dont le Maroc fait patrie ne peuvent être atteints avec l’ennemi de la nation et du peuple palestinien », en référence à l’occupant israélien qui continue de commettre les crimes et poursuit ses violations des droits de l’Homme dans la région.

« La place historique du Maroc et le rôle de son peuple concernant la Palestine et El-Qods est en contradiction avec la normalisation avec l’ennemi sioniste », a ajouté le mouvement de résistance palestinien.

La visite ces derniers jours au Maroc de Benny Gantz, ministre sioniste de la Défense, « qui a commis des crimes contre les Palestiniens, en particulier les femmes et les enfants, bombardé des maisons et imposé un strict blocus à Ghaza, et qui s’est approprié la terre palestinienne et y a construit des colonies, « est un grand pêché envers le peuple palestinien et sa juste cause ». Il est « en totale contradiction avec la volonté de la nation et la position authentique du peuple marocain rejetant en bloc toute relation ou tout accord avec l’Entité sioniste », a encore souligné Hamas.

Pour le mouvement Hamas, la normalisation et la signature d’accords entre Rabat et l’Entité sioniste « conduiraient Israël à commettre davantage de crimes contre le peuple arabe palestinien et à la violations de ses droits légitimes à la liberté, à l’indépendance et au retour ».

A cet effet, le mouvement de résistance palestinien a appelé, dans son communiqué, le régime marocain à « annuler immédiatement les accords » avec l’Entité sioniste et à rompre ses relations avec elle, « afin de répondre aux aspirations des peuples arabes et musulmans notamment le peuple marocain frère », et travailler avec tous les pays arabes et musulmans pour « isoler » l’Entité sioniste et dévoiler ses crimes.

APS