Le Président Tebboune préside une réunion sur les derniers préparatifs des JM Oran-2022

Le Président Tebboune préside une réunion sur les derniers préparatifs des JM Oran-2022

ALGER- Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a présidé, lundi, une réunion d’évaluation durant laquelle il a écouté un exposé sur les derniers préparatifs des Jeux Méditerranéens Oran 2022, indique un communiqué de la présidence de la République.
« Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a présidé, ce jour, une réunion d’évaluation, durant laquelle il a écouté un exposé sur les derniers préparatifs relatifs aux Jeux Méditerranéens Oran 2022, suite à quoi, il a donné des orientations pour le parachèvement des dernières retouches en vue d’assurer la réussite de cette manifestation sportive internationale et donner une image honorable de l’Algérie, qui soit à la hauteur de son renom », précise la même source. APS

APN : les relations bilatérales au cœur d’une rencontre entre le président de la commission des affaires étrangères et l’ambassadeur de Corée

ALGER- Le président de la Commission des affaires  étrangères, de la coopération et de la communauté à l’Assemblée populaire nationale (APN), Mohamed Hani s’est entretenu, mercredi à Alger, avec  l’ambassadeur de la République de Corée en Algérie, Kim Chang-mo, avec lequel il a évoqué les relations bilatérales et les moyens de les soutenir davantage au niveau parlementaire, indique un communiqué de l’APN.
A ce propos, M. Hani a formé le vœu de voir l’installation d’un groupe parlementaire d’amitié contribuer au « renforcement des liens d’amitié et au rapprochement des vues sur les questions d’intérêt commun », affirmant « le rôle efficace de ces groupes dans la dynamisation des canaux diplomatiques parlementaires et la relance de la coopération ».

Dans le volet coopération économique, le président de la Commission a rappelé que l’Algérie s’était engagée dans « un nouveau modèle économique visant à diversifier les ressources hors hydrocarbures ainsi que les domaines d’investissement », mettant en avant le potentiel des deux pays permettant de développer de nouveaux créneaux de coopération, notamment dans la pharmacie et les télécommunications.

De son côté, l’ambassadeur coréen s’est félicité du niveau des relations bilatérales, assurant par la même l’attachement de son pays à les hisser au plus haut niveau, eu égard « aux intérêts communs mais également aux capacités des deux pays à les traduire sur le terrain », a conclu le communiqué.

Réunion du gouvernement: plusieurs secteurs à l’ordre du jour

ALGER – Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a présidé, mercredi, par visioconférence, une réunion du gouvernement consacrée aux secteurs de la Communication, la Santé, la Jeunesse et des Sports, de la Numérisation et les Statistiques, et de l’Agriculture et le Développement Rural, indique un communiqué des services du Premier ministre dont voici le texte intégral:
« Le Premier ministre, ministre des Finances, Monsieur Aïmene Benabderrahmane, a présidé, ce mercredi 2 février 2022, une réunion du gouvernement tenue par visioconférence.

Lors de sa réunion hebdomadaire, le gouvernement a eu à examiner les points suivants:

Dans le domaine de la Communication:

Il a été présenté un avant-projet de Loi organique relative à l’information.

Ce projet de texte exprime la volonté des pouvoirs publics de donner à la refonte du texte un caractère novateur en accord avec les dispositions de la Constitution du 1er Novembre 2020 ainsi que les mutations induites par le développement technologique et les standards internationaux en la matière.

En outre, l’élaboration de cet avant-projet de Loi organique est dictée par la nécessité de la mise en place d’un cadre législatif qui répond à la fois aux attentes du citoyen en matière d’information complète et objective, aux besoins d’organisation des professionnels de l’information ainsi qu’aux missions de service public et à l’intérêt général.

Dans ce cadre, l’avant-projet de Loi contribuera à consolider la liberté de la presse écrite, audiovisuelle et électronique et à favoriser l’émergence d’une presse solidement ancrée dans les réalités nationales, consciente des enjeux et respectueuse de l’éthique et de la déontologie.

Enfin et conformément aux procédures établies, ce projet de texte fera l’objet d’un examen lors d’un prochain Conseil des ministres.

Dans le domaine de la Santé:

Il a été examiné un projet de Décret exécutif fixant la liste des maladies transmissibles soumises à déclaration obligatoire qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’une politique nationale de lutte et de prévention contre les maladies transmissibles.

Ce projet de texte qui intervient en application des dispositions de l’article 38 de la Loi n18-11 du 18 du 02 juillet 2018 relative à la santé, prévoit les modalités de la révision de la liste des maladies transmissibles à déclaration obligatoire et de son actualisation, en fonction de l’émergence de nouvelles maladies de même nature.

 

Dans le domaine de la Jeunesse et des Sports:

Une communication a été présentée sur la gestion des offices des établissements de jeunes (ODEJ) et le redéploiement des espaces dédiés à la jeunesse.

Il s’agit d’une nouvelle approche impulsée par le secteur de la jeunesse et des sports en matière de gestion ayant pour objectif la redynamisation des établissements de jeunes et l’amélioration de leurs prestations, notamment à travers l’implication davantage des jeunes et de la société civile dans l’élaboration et la mise en œuvre des programmes pédagogiques dédiés à cette importante frange de la société.

Dans le domaine de la Numérisation et des Statistiques:

Il a été présenté une communication sur la mise en place du réseau interactif des informations statistiques qui présente les actions mises en œuvre par le secteur de la numérisation et des statistiques liées particulièrement au renforcement des capacités institutionnelles et l’amélioration de la coordination entre les acteurs du système national d’information statistique ainsi que le développement de l’interconnexion du réseau statistique national par des plateformes numériques.

 

Dans le domaine de l’Agriculture et du Développement Rural:

Une communication a été présentée sur la production des viandes rouges et blanches au cours de laquelle il a été exposé les indicateurs des filières de production y afférents ainsi que les perspectives de consolidation et d’amélioration de la disponibilité et de l’accessibilité de ces produits à la faveur des dispositifs mis œuvre pour la modernisation de ces filières à travers l’adhésion, la professionnalisation et le renforcement du partenariat de l’ensemble des acteurs ».

Condoléances du Président Tebboune aux familles des victimes de l’explosion à Ain Oulmène

ALGER- Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a présenté mardi ses condoléances aux familles des victimes de l’explosion survenue à Ain Oulmène à Sétif ayant fait 08 morts et 14 blessés.
Le Président Tebboune a donnés ses instructions au Premier ministre, ministre des finances, Aïmene Benabderrahmane pour assurer une prise en charge totale des blessés.

Pour rappel, une explosion suivie d’un incendie survenu mardi après-midi dans un entrepôt de produits cosmétiques à la cité des 583 logements dans la commune de Ain Oulmène (Sud de Sétif), a fait huit (8) morts gravement blessés et intoxiqués par la fumée, a-t-on appris auprès de la Protection civile.

Sommet arabe à Alger: Lamamra informe les MAE arabes des préparatifs en cours

ALGER – Le ministre des Affaires étrangères et de la communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra a informé, dimanche, ses homologues arabes des préparatifs en cours du sommet arabe prévu cette année à Alger, et des efforts de l’Algérie visant à réunir «les conditions idoines pour assurer le succès du sommet», indique un communiqué du ministère.
«Lors de sa participation aux travaux de la réunion de concertation des ministres arabes des Affaires étrangères, à l’invitation de son homologue koweïtien, Cheikh Ahmed Nasser Al-Mohammed Al-Ahmed Al-Djaber Al-Sabah, président en exercice du Conseil ministériel de la Ligue arabe, M. Lamamra a informé ses homologues des préparatifs engagés par l’Algérie, en prévision de cet évènement important, et de « ses efforts visant à réunir les conditions idoines pour assurer le succès du sommet », ajoute le communiqué.

M. Lamamra a mis en avant « le grand intérêt accordé par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune à cette question, qui a affirmé à maintes reprises sa détermination à organiser un sommet unificateur des rangs des pays arabes, à même d’insuffler un nouvel élan aux mécanismes de l’action arabe commune», précise le document.

Le ministre a affirmé, dans ce contexte, que l’Algérie « poursuivra et intensifiera ses rencontres de concertation, ainsi que ses efforts visant à resserrer les rangs palestiniens et à renforcer l’unité nationale palestinienne, ajoutant que la date de la tenue du sommet qui sera fixée par le président de la République Abdelmadjid Tebboune, au terme des consultations en cours avec les pays arabes frères, sera annoncée lors de la réunion ministérielle officielle prévue en mars prochain au Caire », selon le communiqué.
La réunion a, également, permis d’aborder les prochaines échéances arabes, y compris la session ordinaire du Conseil ministériel, prévue en mars au Caire. Cette réunion non officielle a été consacrée à l’examen des derniers développements sur la scène arabe et l’échange des vues sur nombre de questions liées au soutien et au renforcement du processus d’action arabe commune dans divers domaines politiques, économiques et sociaux, notamment à la lumière des défis imposés par la pandémie du Coronavirus, d’où l’impératif du renforcement de la coopération interarabe pour la période post-Covid-19, en prévision d’éventuels changements des rapports de force.

En marge de cette rencontre, M. Lamamra a eu des entretiens avec plusieurs de ses homologues arabes, notamment les ministres des Affaires étrangères d’Arabie Saoudite, de Tunisie, de Mauritanie, de Djibouti et de Palestine, sur les moyens de renforcer les relations bilatérales, ainsi que les questions régionales et internationales d’intérêt commun, en tête desquelles le soutien à l’action arabe commune.

Il a également rencontré le Secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit.

La délégation composée des ministres arabes a été reçue par le Vice-Emir du Koweït, le Prince héritier, Cheikh Mishal Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, pour une rencontre qui s’inscrit dans le cadre des activités de la présidence koweïtienne du Conseil ministériel de la Ligue arabe.

Communiqué du Conseil des ministres

Alger – Une réunion du Conseil des ministres s’est tenue dimanche par visioconférence sous la présidence du président de la République, Chef suprême des forces armées, ministre de la défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune.

Voici la traduction APS du texte intégral du communiqué du Conseil:
« Le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune, a présidé, dimanche 30 janvier 2022, une réunion du Conseil des ministres, consacrée à l’examen d’exposés relatifs aux secteurs de l’Agriculture, de l’Environnement et des Transports outre un exposé présenté par le Médiateur de la République sur les projets d’investissement en suspens.

Après l’ouverture de la séance par le Président et la présentation par le Premier ministre, ministre des Finances, de l’activité gouvernementale durant les deux dernières semaines, le Médiateur de la République a présenté un exposé sur la situation des projets en suspens dans différents secteurs, et ce, en exécution des instructions du Président de la République, lors du Conseil des ministres, tenu le 21 novembre 2021, portant sur le suivi et le traitement , au cas par cas, des projets au niveau national.

Le Médiateur de la République a annoncé la levée des obstacles sur 915 projets, soit une hausse de 38 projets par rapport au bilan présenté lors du dernier Conseil des ministres, et la délivrance de toutes les autorisations nécessaires. Les 915 projets permettront la création de 52.187 postes d’emplois directs dans 46 wilayas.

 

A l’issue de cet exposé, le président de la République a donné les instructions et les directives suivantes :

 

Premièrement et concernant l’exposé du Médiateur de la République:

 

Le président de la République a ordonné de clarifier la nature des projets dans tous les secteurs, d’élaborer des rapports précis et détaillés concernant les chiffres, et de faire la distinction entre les petits et les grands projets.

 

Deuxièmement: secteur de l’agriculture et concernant la campagne labours-semailles 2021/2022 et le programme de développement des arbres rustiques:

Le président de la République a affirmé que la production agricole était un enjeu crucial pour la nation et une question de dignité nationale, et que nous avons toutes les potentialités nous permettant de relever le défi, soulignant une baisse des chiffres de la production céréalière.

A ce titre, le président de la République a ordonné de:

– Multiplier la production céréalière en réorientant les efforts dans le secteur agricole, notamment dans le Sud.

– Repenser les ressources humaines et changer les mentalités dans le secteur pour pouvoir réaliser la sécurité alimentaire.

– Exploiter de façon optimale les superficies agricoles en vue d’augmenter le rendement.

– Encourager les professionnels à utiliser les méthodes modernes et à recourir aux technologies de pointe utilisées dans les pays développés.

– Renforcer la production des viandes rouges en adéquation avec les aides accordées par l’Etat.

– Encourager et valoriser les initiatives et récompenser la réussite dans le secteur agricole.

– Renforcer les moyens de contrôle aérien et acquérir des drones en vue d’évaluer avec précision les capacités agricoles.

– Encourager la recherche scientifique dans le domaine agricole.

– Développer la production de l’arganier dans les zones sud-ouest et les Hauts plateaux ouest et créer un centre national pour le développement de sa culture.

– Lancer immédiatement la réalisation d’une nouvelle usine de production de lait à Alger, avec une capacité de production de pas moins d’un million de litres/jour.

 

Troisièmement: secteur de l’Environnement et concernant l’amélioration du cadre de vie dans les cités urbaines et les nouvelles villes.

 

Le président Tebboune a ordonné ce qui suit :

– Impliquer le citoyen dans l’intérêt accordé au secteur de l’environnement en collaboration avec la société civile en tant qu’alliée du secteur.

– Intensifier les campagnes de sensibilisation et renforcer l’esprit de compétitivité dans le domaine environnemental, au niveau des écoles et entre quartiers, en vue  de parvenir à une bonne qualité de vie.

– Valoriser les initiatives enregistrées dans certains villages et quartiers en vue de promouvoir la culture environnementale.

– Encourager l’investissement environnemental notamment dans le domaine de la transformation et de l’exploitation des déchets ménagers qui constituent une véritable richesse.

Le Président de la République a donné ses instructions au Premier ministre, ministre des Finances en vue d’œuvrer à la facilitation de l’accès aux crédits de financement des projets des entreprises activant dans le traitement des déchets ménagers.

– Valoriser les projets réussis dans le domaine de la protection de l’environnement à l’image de la transformation de la décharge de Oued Smar en un espace vert, étant un modèle civilisationnel réussi pour la protection de l’environnement.

– Accélérer le parachèvement du projet de l’Oued intégré d’El Harrach.

 

Quatrièmement: secteur des transports et concernant la réévaluation du projet de Tramway de Sétif:

 

-Le Président a donné son aval pour la réévaluation du projet de Tramway de Sétif.

A cette occasion, le Président de la République a insisté sur l’accélération de l’ouverture de l’investissement dans les secteurs des transports maritime et aérien et la facilitation des investissements privés.

Le Président a également ordonné l’exploitation optimale et immédiate de tous les ports nationaux et ne pas se concentrer sur le port d’Alger qui enregistre 64,5% de l’ensemble de l’activité portuaire dans le pays en matière de fret maritime alors que le bilan des ports de Ténès, Mostaganem et Djen Djen oscille entre 0 et 11%.