ALGER – Le Bureau de l’Assemblée populaire nationale (APN), réuni mardi sous la présidence de Brahim Boughali, président de l’APN, a soumis les amendements proposés aux projets de loi relatifs au code pénal et à la lutte contre la spéculation illicite, à la Commission des affaires juridiques et administratives et des libertés, a indiqué un communiqué de l’APN.
Il s’agit de 5 amendements proposés pour le premier texte de loi et de 9 autres pour le seconde, lesquels « remplissent tous les conditions légales et ont été soumis à la Commission des affaires juridiques et administratives et des libertés pour examen avec les délégués de leurs auteurs », précise la même source.

Partagez......... شارك
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin