Accidents de la circulation: 35 décès et 1019 blessés en une semaine

Accidents de la circulation: 35 décès et 1019 blessés en une semaine

ALGER- Trente-cinq (35) personnes ont trouvé la mort et 1019 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus à travers le territoire national, durant la semaine comprise entre les 28 novembre et 4 décembre 2021, indique mardi un communiqué de la Direction générale de la Protection civile (DGPC).

Le bilan le plus lourd a été déploré dans la wilaya d’Illizi, avec 5 personnes décédées et 1 autre blessée, suite à trois accidents de la route, précise la même source.

S’agissant des activités de lutte contre la propagation de la Covid-19, les unités de la Protection civile ont effectué, durant la même période, 80 opérations de sensibilisation à travers 58 wilayas, rappelant aux citoyens la nécessité du respect du confinement et de la distanciation physique.

En outre, 66 autres opérations de désinfection générale ont été menées dans 58 wilayas, ciblant l’ensemble des infrastructures et édifices publics et privés, quartiers et ruelles, ajoute-t-on.

Dans le registre des opérations diverses, 5549 interventions ont été exécutées, durant la même période, dont 4531 opérations d’assistance aux personnes, ainsi que le sauvetage de 351 personnes en danger.

Enfin, les éléments de la Protection civile ont effectué 709 interventions pour procéder à l’extinction de 435 incendies urbains, industriels et autres, les plus importants (49 incendies) étant enregistrés dans la wilaya d’Alger, conclut la DGPC.

APS

Algérie/Palestine: appel à une position arabe unifiée à l’égard de la cause palestinienne

ALGER -L’Algérie et la Palestine ont plaidé, lundi, en faveur d’une position arabe unifiée à l’égard de la cause palestinienne sur la base de l’Initiative arabe de paix de 2002, en vue d’assurer le succès du  sommet arabe qu’arbtritera l’Algérie en mars prochain et de consolider l’action arabe commune.

Lors d’une conférence de presse conjointe du président de la République, Abdelmadjid Tebboune et son homologue palestinien, Mahmoud Abbas, à l’issue de leur rencontre à Alger, M. Tebboune a indiqué que « face à l’impasse sans précédent que connaît le processus de paix au Moyen-Orient et dans le contexte des politiques criminelles de l’occupant visant à changer le caractère géographique et démographique et perpétuer le fait accompli, nous estimons qu’il est impératif de renforcer l’action arabe commune concernant notre cause centrale et d’unifier les positions de soutien au peuple palestinien ».

Selon le Président Tebboune,  » la cristallisation d’une position unifiée et commune sur le soutien des droits du peuple palestinien à travers un attachement collectif à l’Initiative de paix arabe de 2002 aura un impact important sur la réussite des travaux de ce Sommet et la consolidation du processus de l’action arabe commun ».

Les deux parties ont mis en avant la nécessité de placer la cause palestinienne au cœur des priorités du prochain Sommet arabe.

A ce propos, le président de la République a souligné  » la fidélité de l’Algérie à ses principes appelant au triomphe de la cause des opprimés, quel que soit le temps que cela prendra et quel qu’en soit le prix ».

Dans le cadre des efforts de l’Algérie visant le renforcement des rangs palestiniens à travers la consécration de l’unité palestinienne, le Président Tebboune a affirmé : « je me suis engagé après l’aval du Président Abou Mazen, à réunir tous les belligérants palestiniens dans les plus brefs délais à Alger ».

« L’Algérie qui a embrassé, peuple et gouvernement, la cause palestinienne et l’a défendue dans tous les fora internationaux et régionaux », poursuit le Président de la République, constitue pour nous une question de loyauté à notre glorieuse histoire de libération et aux lourds sacrifices consentis par nos prédécesseurs qui ont justement cru à la justesse de la cause palestinienne ».

« En application des résolutions pertinentes de la Ligue arabe, l’Etat algérien a décidé de remettre un chèque comportant une contribution financière de la part de l’Algérie de l’ordre de cent (100) millions de dollars à notre frère, son excellence Abou Mazen, président de l’Etat palestinien et de l’Organisation de libération de Palestine, en sus de l’attribution de 300 bourses au profit des étudiants palestiniens », a indiqué M.Tebboune.

Organisation d’une conférence inclusive en Algérie: l’initiative saluée par la partie palestinienne

L’annonce par le Président Tebboune de l’organisation d’une conférence inclusive regroupant toutes les parties palestiniennes en Algérie a été saluée par son homologue palestinien, qui a souligné l’importance de la conjugaison des efforts en vue de « la formation d’un Gouvernement d’union nationale ».

Le Président Abbas a affirmé que « l’Algérie, pays d’un million et demi de martyrs, a toujours soutenu l’Etat et le peuple palestiniens », ajoutant que « l’Algérie a proposé un modèle de libération et un exemple humanitaire honorable et n’a eu de cesse de défendre sa nation, ses justes causes et les droits de ses peuples, en tête desquelles la cause palestinienne ».

Le président palestinien a, par ailleurs, indiqué que la partie palestinienne était « optimiste » quant à l’organisation du Sommet arabe en Algérie, en mars prochain, pour resserrer les rangs de la Nation arabe, se disant également « confiant quant à la bonne organisation de ce rendez-vous arabe à la lumière de la bonne gouvernance du Président Tebboune et à l’accueil chaleureux des dirigeants, du Gouvernement et du vaillant peuple algérien attaché aux causes de sa nation arabe, en tête desquelles la cause palestinienne ».

Le Président Abbas a en outre mis l’accent sur l’impératif d’organiser une conférence internationale sur la paix conformément aux décisions de la légalité internationale pour mettre un terme à l’occupation de la Palestine et de sa capitale Al-Qods.

« Si les autorités d’occupation poursuivent leurs tyrannie et hostilités contre notre peuple et notre terre, nous recourrons à nos propres options et mesures dans les plus brefs délais », a-t-il averti.

Saluant le rôle important du Président Tebboune et de la diplomatie algérienne en faveur de la cause palestinienne dans les fora internationaux, notamment au sein de l’Union africaine (UA), le Président Abbas a souligné l’importance de poursuivre la coordination entre les deux pays.

APS

Le Président Tebboune décerne la médaille des Amis de la révolution algérienne au Président de l’Etat de Palestine

ALGER- Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a décerné, lundi à Alger, au président de l’Etat de Palestine, Mahmoud Abbas, la médaille des Amis de la révolution algérienne.

La distinction a eu lieu lors d’un dîner offert par le Président Tebboune, au Palais du peuple, en l’honneur de son homologue palestinien et de la délégation l’accompagnant, en présence de hauts responsables de l’Etat et de membres du corps diplomatique accrédité.

Le Président Mahmoud Abbas a, pour sa part, remis au Président Tebboune l’Ordre de l’Etat de Palestine, plus haute distinction en Palestine, « en considération de son leadership et de sa direction clairvoyante à l’échelle nationale, arabe et internationale et en reconnaissance de son rôle dans la consécration de l’engagement perpétuel et du soutien permanent des dirigeants et du peuple algériens, au peuple palestinien et à sa cause juste ainsi que dans la consolidation des liens de fraternité algéro-palestiniens ».

Le président palestinien achève, mardi, sa visite d’Etat, de trois jours, en Algérie, lors de laquelle il a rencontré le président de la République et nombre de hauts responsables de l’Etat.

APS

JM 2022: « Réception de la majorité des structures sportives vers la fin du mois de décembre en cours

ALGER- Le ministre de la Jeunesse et des Sports Abderezzak Sebgag a révélé, lundi à  Alger, que la majorité des structures qui accueilleront les Jeux Méditerranéens d’Oran-2022 (25 juin-5 juillet), « seront prêtes d’ici à la fin décembre, car elle en sont aux « dernières retouches ».

Lors de sa réunion avec la Commission de la jeunesse, des sports et de l’activité associative de l’Assemblée populaire nationale (APN), en présence de la ministre des Relations avec le Parlement Basma Azouar, le ministre a indiqué: « Lors de ma récente visite sur place, et par rapport à la visite que j’ai effectuée avec le Premier ministre en fin du mois d’octobre dernier, j’ai remarqué de bons progrès dans les sites de compétition et des entrainements et la majorité des structures seront réceptionnées d’ici la fin décembre en cours, car elle sont prêtes à 95%, et les 5% des travaux restants sont relatifs à l’installation de caméras de surveillance ».

« Il y a certaines structures qui seront livrées mi-février au plus tard, comme le centre aquatique et le terrain de lancer », a-t-il ajouté.

Et d’ajouter: « Ces structures seront un gain pour la wilaya d’Oran et pour l’Algérie en général, car elle deviendra un pôle sportif par excellence qui pourra rivaliser avec les pays d’Afrique du Nord qui disposent d’infrastructures de très hautes qualités ».

Concernant la visite que devra effectuer une commission internationale pour le contrôle des structures, prévue le weekend courant à Oran, le ministre a fait savoir que « les garanties que nous devront offrir à cette commission sera le terrain qui sera la meilleure réponse aux informations qui circulent sur les réseaux sociaux ».

Selon le ministre, l’organisation de cet évènement sportif de grande envergure constitue « un défi pour l’Algérie compte tenu de son importance et des fonds ayant été mobilisés pour la réalisation des projets, ce qui reflète l’intérêt particulier accordé par l’Etat à ce rendez-vous ».

L’Algérie devra participer à cet évènement sportif avec 601 athlètes de différentes disciplines qui sont actuellement en stage de préparation, et ce, en prévision de ce rendez-vous méditerranéen.

APS

L’Algérie œuvrera pour placer la cause palestinienne « au cœur des priorités » du prochain Sommet arabe

ALGER – L’Algérie œuvrera activement pour placer la cause palestinienne au cœur des priorités du prochain Sommet arabe qu’elle abritera en mars prochain, a affirmé lundi le président de la République, Abdelmadjid Tebboune qui a souligné la fidélité de l’Algérie à ses principes authentiques appelant au triomphe des opprimés.

Dans une allocution prononcée lors d’une conférence de presse conjointe avec le président palestinien, M. Mahmoud Abbas,  en visite d’Etat en Algérie, le Président Tebboune a déclaré: « Nous avons jugé nécessaire au moment où nous nous apprêtons à abriter le prochain Sommet arabe, d’œuvrer activement pour placer la cause palestinienne au cœur des priorités de cet évènement important ».

Le chef de l’Etat a, dans ce cadre, formé le vœu de voir le prochain Sommet arabe « fédérateur et constituer un nouveau départ pour l’action arabe commune ».

« Face à l’impasse sans précédent que connaît le processus de paix au Moyen-Orient et dans le contexte des politiques criminelles de l’occupant visant à changer le caractère géographique et démographique et perpétuer le fait accompli, nous estimons qu’il est impératif de renforcer l’action arabe commune concernant notre cause centrale et d’unifier les positions de soutien au peuple palestinien et à sa lutte héroïque », a poursuivi le Président Tebboune.

Le Président Tebboune a indiqué que la « cristallisation d’une position unifiée et commune sur le soutien des droits du peuple palestinien à travers un attachement collectif à l’Initiative de paix arabe de 2002 aura un impact important sur la réussite des travaux de ce Sommet et la consolidation du processus de l’action arabe commun ».

« L’Algérie restera fidèle à ses principes authentiques appelant à défendre la vérité et au triomphe des opprimés en tout temps et quel qu’en soit le prix », a assuré le Chef de l’Etat.

Evoquant les relations algéro-palestiniennes, M. Tebboune a affirmé que les mots ne sauraient les décrire au vu de ce qu’elles représentent de valeurs communes de lutte, de sacrifice et de libération, et ce qu’elles véhiculent de liens de solidarité entre les deux pays et les deux peuples frères en toutes circonstances.

« La joie qui se dessine sur le visage des Algériennes et des Algériens en portant ou en décorant leurs maisons et leurs villes du drapeau palestinien, à chaque occasion et parfois sans occasion, n’est qu’une simple expression de cette profonde relation émotionnelle à travers laquelle tout le peuple algérien a défendu la juste cause palestinienne à toutes ses étapes », a affirmé le Président Tebboune.

« L’Algérie qui a embrassé, peuple et gouvernement, la cause palestinienne et l’a défendue dans tous les fora internationaux et régionaux », poursuit le Président de la République, constitue pour nous une question de loyauté à notre glorieuse histoire de libération et aux lourds sacrifices consentis par nos prédécesseurs qui ont justement cru à la justesse de la cause palestinienne.

M. Tebboune a souligné que la visite du président palestinien en Algérie, son deuxième pays, « intervient avec la commémoration du 33e anniversaire de la proclamation de l’Etat palestinien le 15 novembre 1988 à Alger », ajoutant que « cette étape historique avait préparé la reconnaissance de la plupart des pays du monde de l’Etat palestinien sur les frontières de 1967 avec El Qods comme capitale, au titre d’un parcours initié par l’Algérie et qui continue à représenter une importante référence et un objectif essentiel pour nous ».

« Par fidélité à la glorieuse histoire révolutionnaire de l’Algérie et à l’engagement immuable de tout le peuple algérien soutenant la cause palestinienne juste en toute circonstance, et en application des résolutions pertinentes de la Ligue arabe, l’Etat algérien a décidé de remettre un chèque comportant une contribution financière de la part de l’Algérie de l’ordre de cent (100) millions de dollars à notre frère, son excellence Abou Mazen, président de l’Etat palestinien et de l’Organisation de libération de Palestine », a écrit le président de la République.

APS