Algérie-Grande Bretagne: signature d’un mémorandum d’entente dans le domaine de l’Enseignement supérieur

Algérie-Grande Bretagne: signature d’un mémorandum d’entente dans le domaine de l’Enseignement supérieur

ALGER- Un mémorandum d’entente a été signé, mercredi à Alger, entre l’Algérie et la Grande Bretagne pour le renforcement de la coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Le Mémorandum a été signé par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane et l’ambassadrice du Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord en Algérie, Sharon Anne Wardle.

S’exprimant à cette occasion, M. Benziane a affirmé que ledit mémorandum porte sur « la création d’une commission mixte algéro-britannique dans le domaine de la recherche scientifique qui veille à renforcer l’échange des connaissances et d’expériences entre les deux pays tout en encourageant les étudiants algériens à mieux comprendre la culture et la langue anglaise »

Ce mémorandum, ajoute le ministre, vise à encourager la recherche scientifique à travers les projets innovants d’intérêt commun, établir un jumelage entre les laboratoires et les centres de recherche, superviser conjointement les doctorants, profiter des nouvelles mesures pour l’amélioration de la qualité des cours dispensés et développer la mobilité des étudiants entre les deux pays.

La signature de ce mémorandum réponds aux aspirations multiformes de la communauté estudiantine en quête de modernité, a souligné le ministre, ajoutant qu’il constitue une opportunité permettant aux signataires de se rencontrer lors des travaux du congrès mondial de l’éducation prévu du 16 au 19 janvier 2022 à Londres qui débattra des mécanismes mis en place par les systèmes d’éducation nationale pour faire face à la pandémie de Covid-19.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action sectoriel 2021-2024 portant traitement des grandes questions permettant la concrétisation d’une transition qualitative multidimensionnelle en matière de la recherche scientifique et du développement technologique, a poursuivi le ministre.

Pour sa part, la diplomate britannique a fait part de la volonté de son pays à « intensifier » la coopération bilatérale en vue de procéder à un échange d’expertise et d’expérience tout en boostant la mobilité des étudiants entre les deux pays.

APS

Accidents de la route : 40 morts et 1422 blessés en une semaine

Accidents de la route : 40 morts et 1422 blessés en une semaine

ALGER – Quarante personnes (40) sont mortes et 1422 autres ont été blessées dans 1183 accidents de la circulation survenus entre le 10 et le 16 octobre à travers le territoire national, indique mercredi un bila de la Protection civile.

Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya de Bouira où 4 personnes sont décédées sur le lieu de l’accident et 28 autres ont été blessées dans 34 accidents.

Par ailleurs, 1194 incendies urbains, industriels et autres ont été éteints suite à 1621 interventions dont les plus importantes ont été enregistrées au niveau de la wilaya d’Alger avec 206 interventions pour l’extinction de 160 incendies.

Concernant les activités de lutte contre la propagation du coronavirus (Covid-19), 320 opérations de sensibilisation ont été effectuées à travers 58 wilayas et 175 opérations de désinfection générale à travers 58 wilayas ayant touché l’ensemble des infrastructures et édifices publics et privés, quartiers et ruelles.

APS

La carte linguistique de Tamazight en Algérie au centre d’un colloque samedi à Adrar

La carte linguistique de Tamazight en Algérie au centre d’un colloque samedi à Adrar

ADRAR – Un colloque sur  »La Carte linguistique de tamazight en Algérie » se tiendra du 23 au 25 octobre à Adrar, a annoncé mercredi le Haut-commissariat à l’Amazighité (HCA).

La rencontre, qui devait initialement se tenir l’année dernière et qui avait été reportée en raison de la conjoncture sanitaire imposée par la pandémie de Covid-19, se déroulera à la Maison de la culture d’Adrar avec la participation de différents acteurs concernés par la question.

Pour le HCA, la question de l’élaboration de la carte linguistique amazighe demeure une étape importante pour une planification globale et contribue à la concrétisation sur le terrain de l’institutionnalisation de tamazight.

Elle constituera la plateforme pour l’amorce de toute politique linguistique basée sur des données scientifiques, a-t-on souligné, précisant que la réalisation de cette carte linguistique, avec la participation de tous les professionnels du domaine, contribuerait à mettre en place une stratégie efficiente pour le développement et la valorisation de la langue amazighe en Algérie et aussi aux niveaux maghrébin et africain.

Vingt six (26) communications sont au programme de cette manifestation scientifique et sont réparties sur cinq (5) axes thématiques, dont  »Réalité de la diversité linguistique en Algérie et perspectives dans la recherche scientifique académique, et  »Carte linguistique en Algérie: Inventaire, statistiques et identification des variétés linguistiques amazighes en Algérie ».

Les autres axes d’étude concernent  »L’Atlas linguistique des variétés amazighes parlées en Algérie »,  »La classification dialectologique de l’oralité amazighe en Algérie », et  »La politique linguistique en Algérie à travers la législation et les textes juridiques ainsi que les efforts de l’Etat pour valoriser les composantes linguistiques de l’identité algérienne ».

APS

Ligue 1 (1re journée), vendredi à 15h30 : CSC-MCO pour ouvrir le bal

Ligue 1 (1re journée), vendredi à 15h30 : CSC-MCO pour ouvrir le bal

Coup de starter. La Ligue 1 reprendra ses droits, demain, après une trêve de deux mois. Au menu de cette première journée de l’opus 2021-2021, un choc CSC-MCO en entrée. 

Bien qu’amputée de quatre matches, dont un derby haut en couleur entre le MCA et le CRB, cette première journée de la saison 2021-2022 ne manquera pas d’attrait pour autant. En effet, le choc CSC-MCO qui vient en préambule, ce vendredi, promet d’ores et déjà d’être passionnant. Car, en plus de leur prestige, les deux protagonistes ont laissé l’impression de deux clubs qui voient grand. En effet, et le CSC et le MCO ont fait le plein durant le mercato. Les deux clubs se sont renforcés et ont démontré durant les matches de préparation qu’ils ont le potentiel pour venir embêter les habitués au peloton de tête de la Ligue 1. Avec de nouveaux joueurs et de nouveaux entraîneurs, les deux clubs ont fait leur mue durant l’intersaison et comptent bien démarrer en force. En tout cas, l’explication de cet après-midi au stade Ben-Abdelmalek nous renseignera si besoin sur le degré de préparation, mais aussi de motivation de chacun. À ne pas rater. Les autres rencontres auront lieu samedi, à l’exception de celles qui concernent le CRB face au MCA, l’ESS contre le HBCL, la JSK face à l’OM et la JSS contre le RCR, qui sont concernés par les matches retour du 2e tour des éliminatoires de la Ligue des champions, pour les deux premiers, et de la coupe de la CAF, pour les deux autres. Ces rencontres sont programmées pour mardi 2 novembre.
—————————

Programme :

Vendredi 22 octobre (15h30) :
CSC – MCO

Samedi 23 octobre (16h) :
NA HD – USM Alger
RC Arbaâ – US Biskra
WA Tlemcen -NC Magra
Paradou AC – ASO Chlef

EL MOUDJAHID

Le Parlement arabe condamne les déclarations de Macron à l’encontre de l’Algérie

Le Parlement arabe condamne les déclarations de Macron à l’encontre de l’Algérie

ALGER – Le Parlement arabe (PA) a condamné « vigoureusement », mercredi dans un communiqué, les dernières déclarations du président français, Emmanuel Macron, à l’encontre de l’Algérie et de son passé révolutionnaire, les qualifiant d' » irresponsables et d’inacceptables ».

Le PA s’est, en outre, étonné de « ces déclarations qui renient une histoire coloniale exécrable inscrite dans la mémoire humaine ».

Le PA a condamné dans le même contexte, « l’atteinte à l’histoire glorieuse de l’Algérie qui est considérée comme une partie honorable de l’histoire du monde arabe, notamment vu ce qu’elle renferme comme legs civilisationnel riche en résistance, sacrifice et lutte, en vue d’arracher la liberté ».

Le PA a affirmé, en même temps, « son soutien à l’Algérie contre toute atteinte à son identité, à son legs historique et à ses réalisations écrites par le sang de millions de chouhada ».

Le Parlement arabe a, enfin, appelé à  » la nécessité de respecter les principes internationaux ancrés dans la conscience mondiale concernant le respect de la souveraineté des Etats et la non-ingérence dans leurs affaires intérieures », réitérant son  » appui au processus démocratique prometteur de l’Algérie, sous la direction du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune ».

APS