Covid-19 : réception de 15 millions de doses de vaccins en octobre prochain

Covid-19 : réception de 15 millions de doses de vaccins en octobre prochain

Le directeur général de l’Institut Pasteur d’Alger, Dr Fawzi Derrar a annoncé, dimanche à Alger, la réception de 15 millions de doses de vaccins anti-covid en octobre prochain.
Dans une déclaration à l’APS, Dr Derrar a affirmé la conclusion d’un accord avec un laboratoire producteur du vaccin anti-covid, ce qui permettra la réception de 15 millions de doses en octobre prochain.
Il a ajouté qu’avec la réception de cette quantité qui viendra s’ajouter aux quantités précédentes, l’Algérie sera en mesure d’atteindre un taux de vaccination de 70% de la population, soit 20 millions d’habitants
conformément à l’objectif fixé par les autorités publiques.
Il a rappelé, dans ce sens, la vaccination de 8 millions de personnes à ce jour, dont 3 millions ont reçu la deuxième dose du vaccin et 5 millions la première dose.
Concernant les effets secondaires des vaccins acquis par l’Algérie, Dr Derrar a affirmé qu’il s’agit de « faibles séquelles qui varient d’une personne à une autre mais sans aucune gravité », arguant que mêmes les pays producteurs de ces vaccins ont démontré, à travers les tests cliniques qu’ils « n’avaient pas des effets secondaires graves ».

APS

Covid-19: l’impératif de vacciner tout le personnel du secteur de l’Education souligné

Covid-19: l’impératif de vacciner tout le personnel du secteur de l’Education souligné

ALGER – Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a présidé, dimanche, une réunion du Conseil des ministres au cours de laquelle il a mis en avant « l’impératif » de vacciner tout le personnel du secteur de l’Education nationale contre la pandémie de Covid-19, avant la rentrée scolaire, prévue pour le 21 septembre en cours, indique le communiqué de la Présidence de la République.
« Le président de la République, Chef suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune, après l’ouverture de la séance, la présentation de l’ordre du jour et l’exposé du Premier ministre sur l’action du Gouvernement durant la dernière quinzaine, et après avoir écouté les exposés de Messieurs les ministres, a donné plusieurs instructions et orientations, dont l’importance de vacciner tout le personnel du secteur de l’Education nationale contre la pandémie de Covid-19 avant la rentrée scolaire ».

Le Président Tebboune a également souligné l’impératif de « trouver des solutions immédiates à la souffrance des élèves due au poids du cartable », « assurer une exploitation maximale des structures de l’Education et de l’Enseignement supérieur, et veiller à ne pas les soumettre aux horaires administratives.
Le Président de la République a confié au ministre de l’Intérieur le contrôle et le suivi continus des conditions de transport scolaire et son amélioration avec la garantie de meilleures prestations, notamment dans les zones d’ombre », ajoute le communiqué.

Lire aussi: Education/Covid-19: 62.000 du personnel du secteur vaccinés à ce jour

Le Président de la République a également donné, lors de cette réunion, des instructions pour « accélérer le lancement de l’Ecole nationale supérieure pour la formation d’enseignants spécialisés dans l’éducation des malentendants, sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique », et « valoriser la création de livres en braille pour les mathématiques et sciences, une première en Algérie », conclut le document.

Concours de la Musique et de la Chanson arabes: La Radio algérienne remporte le 1er prix

Concours de la Musique et de la Chanson arabes: La Radio algérienne remporte le 1er prix

ALGER – La Radio algérienne a remporté le premier prix de la 13ème édition du concours de la Musique et de la Chanson arabes, organisé en Tunisie du 6 au 8 septembre en cours, à travers un morceau intitulé « Djawla », composé et distribué par l’artiste Tayeb Drifoul, du cercle musical de la Radio algérienne, lit-on sur le site de la Radio.
La direction générale de l’Union des radios des pays arabes a souligné dans un message de félicitations au directeur général de la Radio algérienne, M. Mohamed Baghali, que le morceau musical sera présenté sur scène durant la cérémonie du lancement de la 21e édition du Festival arabe de la Radio et de la Télévision.

Dans une déclaration à la Radio, l’artiste radiophonique Tayeb Drifoul a exprimé sa joie après cette reconnaissance qui honore la Radio algérienne et l’Algérie tout entière.

Dans son morceau, M. Drifoul a mélangé plusieurs modes musicaux arabes, avec une touche occidentale dans une harmonie orchestrale, qui a suscité l’intérêt des jurys.
Le Directeur général de la Radio algérienne, Mohamed Baghali a exprimé sa satisfaction de cette réussite qui a honoré l’institution en question ainsi que ses talents dans les différents domaines.

M. Baghali a souligné que cette récompense méritée serait un point de plus dans le parcours rayonnant de la Radio algérienne, et n’est qu’un début dans les prochaines participations radiophoniques.

« L’Algérien est connu par son esprit de compétitivité et de triomphe. Il gagne toujours quand les moyens de création lui sont disponibles dans un climat de transparence, tenu par des critères sérieux » , a-t-il estimé.
Pour rappel, l’Egyptien Tarek Abbas a remporté le deuxième prix dans le même concours pour son morceau Nostalgie orientale. Quant au troisième prix, il a été décerné à André El Hadj, de la Radio libanaise intitulée Air de la liberté.

Concernant la chanson, la Radio égyptienne s’est emparée du premier prix, pour « je dois exister », composée par Imad Hassen, distribuée par Ihab Abdessalam, avec Midhat Saleh au microphone.

Le deuxième prix a été attribué à la Radio omanaise, pour la chanson Rêve de route, composée par Hichem Bennacer Essakri, avec la distribution d’Assâad Raissi et le chant de Nawel El Boussadia. Finalement un prix d’honneur a été décerné à la chanson « nous sommes la vie, nous sommes le pouls de la vie, de la radio palestinienne », composée par Khaled Saker, avec la distribution de Ramy Arafat et le chant de Nour Fritekh.

Tabboune: mise en place d’un système de contrôle du fichier nationale des chômeurs

Tabboune: mise en place d’un système de contrôle du fichier nationale des chômeurs

ALGER – Le président de la République, chef suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune, a donné, dimanche lors du Conseil des ministres qu’il a présidé, des instructions pour la mise en place un système efficace de contrôle du fichier national des chômeurs afin d’assurer une distribution transparente et correcte de ladite allocation.
Selon le communiqué du Conseil des ministres, le Président Tebboune a donné plusieurs instructions concernant le dispositif règlementaire et pratique de l’entrée en vigueur de l’allocation chômage. A ce propos, il a ordonné « la mise en place d’un système efficace de contrôle du fichier nationale des chômeurs, afin d’en assurer une distribution transparente et correcte de ladite allocation, en tenant compte des opportunités de travail disponibles dans différentes régions du pays ».

Le Président Tebboune a également exhorté à « définir les mécanismes juridiques de sanction pour toute fraude pour bénéficier de cette subvention, y compris la poursuite pénale » tout en « distinguant l’allocation destinée aux jeunes chômeurs du reste des privilèges et allocations offerts aux jeunes ».

Le chef de l’Etat a recommandé de « définir l’âge maximal pour les primo-demandeurs d’emploi éligibles à l’allocation chômage, selon des critères raisonnables et objectifs, compte tenu de la lenteur des investissements générateurs d’emploi et de la récession économique due à la pandémie de Covid-19 ».

JM Oran-2022: Tebboune ordonne d’augmenter la cadence des préparatifs

JM Oran-2022: Tebboune ordonne d’augmenter la cadence des préparatifs

ALGER – Le président de la République, Chef suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune a appelé, dimanche lors de la réunion du Conseil des ministres qu’il a présidé, à la nécessité d’augmenter la cadence des préparatifs des Jeux méditerranéens 2022 d’Oran en vue de pallier le bilan négatif enregistré lors des derniers Jeux Olympiques.
Le président de la République a donné des instructions pour « augmenter la cadence des préparatifs des Jeux méditerranéens qu’abritera notre pays, notamment l’organisation de stages et de compétitions préparatoires à tous les niveaux en vue de pallier le bilan négatif enregistré lors des derniers Jeux Olympiques », indique un communiqué de la présidence de la République.

M. Tebboune a insisté sur « l’éventualité d’établir des partenariats internationaux pour la formation d’athlètes en vue de les encourager à participer aux prochains Jeux méditerranéens 2022 », appelant à « accorder davantage d’intérêt aux athlètes spécialisés dans des disciplines olympiques en vue de réaliser de meilleurs résultats ».

Lire aussi: JM 2022: Sebgag inquiet du retard dans la livraison des infrastructures

Le président de la République a insisté également sur l’importance « d’accorder un intérêt particulier aux sports scolaires et universitaires dans diverses spécialités et organiser des championnats locaux, de wilaya et régionaux en vue de lancer un projet sportif national », appelant à « la réorganisation du Lycée sportif, de sorte à ouvrir des annexes régionales à Constantine, à Oran et à Ouargla, après définition précise de l’engouement des élèves sur cette spécialité en milieu éducatif ».