La 1ère édition du salon « Renov-Deco » en octobre à Alger

La 1ère édition du salon « Renov-Deco » en octobre à Alger

ALGER – La première édition du salon de l’aménagement, de la rénovation et de la décoration (Renov-Deco) aura lieu du 11 au 17 octobre prochain au palais des expositions à Alger, a annoncé mercredi, dans un communiqué, la Société algérienne des Foires et exportations (Safex).

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme des manifestations économiques pour le deuxième semestre de l’année en cours, la Safex lance la 1ère édition du salon de l’aménagement, de la rénovation et de la décoration RENOV DECO et ce pour la période allant du 11 au 17 octobre 2021 au palais des expositions, a précisé la même source.

Le salon offrira l’opportunité à l’ensemble des professionnels et acteurs du secteur pour présenter leurs produits et services, leur savoir faire et les dernières innovations et techniques et constituera un espace de rencontres et d’échanges entre les spécialistes du domaine et le grand public, explique le document.

L’évènement, souligne la Safex, renseignera également sur un marché « en plein essor » qui ne cesse d’évoluer à la faveur des multiples programmes de logement engagé par l’Etat, dont le rythme de livraison s’est accéléré ces deux dernières années au profit des bénéficiaires.

Les visiteurs (ménages, passionnés d’art et déco ou détenteurs de projets en quête d’inspiration) trouveront toutes les solutions et réponses à leurs questions et ne manqueront pas de piocher des idées de design, de tendances de décoration et de styles d’aménagement intérieur et extérieur, affirme la Safex.

Les Domaines d’activités du salon concernent tous travaux d’aménagement intérieur et extérieur, travaux de rénovation, étanchéité, plomberie, chauffage, énergie, articles et objets de décorations, arts et artisanat, bricolage et outillage, jardin et piscine, bureaux d’études, d’expertise et conseil, banque et assurance, ainsi que d’autres activités connexes, annonce la Société.

La Safex a, par ailleurs, informé les operateurs qu’elle offre une réduction de 10% sur les prix, pour toute inscription avant le 24 septembre en cours, compte tenu de la conjoncture difficile induite par la crise de la Covid-19.

APS

Coronavirus: 317 nouveaux cas, 258 guérisons et 27 décès

Coronavirus: 317 nouveaux cas, 258 guérisons et 27 décès

ALGER – Trois cent dix-sept (317) nouveaux cas confirmés de Coronavirus (Covid-19), 258 guérisons et 27 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie, a annoncé mercredi le ministère de la Santé dans un communiqué.

Le total des cas confirmés s’élève ainsi à 198.962 dont 317 nouveaux cas durant les dernières 24 heures, celui des décès à 5.489 cas, alors que le nombre de patients guéris est passé à 135.754 cas.

En outre, 42 patients sont actuellement en soins intensifs, ajoute la même source.

Par ailleurs, 19 wilayas n’ont recensé aucun cas durant les dernières 24 heures, 19 autres ont enregistré de 1 à 9 cas et 10 wilayas ont connu 10 cas et plus.

Le ministère rappelle, par la même occasion, que la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène et de distanciation physique, tout en insistant sur le respect du confinement et du port du masque.

APS

Coronavirus: au moins 4.583.765 morts dans le monde

Coronavirus: au moins 4.583.765 morts dans le monde

PARIS – La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 4.583.765 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi à partir de sources officielles mercredi.

Plus de 221.815.260 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie. La grande majorité des malades guérissent, mais une part encore mal évaluée conserve des symptômes pendant des semaines, voire des mois.

Les chiffres se fondent sur les bilans communiqués quotidiennement par les autorités sanitaires de chaque pays. Ils excluent les révisions réalisées a posteriori par certains organismes statistiques, qui concluent à un nombre bien plus important de morts.

L’OMS estime même, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

Une part importante des cas les moins graves ou asymptomatiques reste aussi non détectée malgré l’intensification du dépistage dans de nombreux pays.Sur la journée de mardi, 9.587 nouveaux décès et 690.690 nouveaux cas ont été recensés dans le monde.

Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les Etats-Unis avec 1.081 nouveaux morts, le Mexique (1.071) et la Russie (797).

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 650.511 décès pour 40.280.001 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins.

Après les Etats-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 584.171 morts et 20.913.578 cas, l’Inde avec 441.411 morts (33.096.718 cas), le Mexique avec 264.541 morts (3.449.295 cas) et le Pérou avec 198.568 morts (2.156.451 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 602 décès pour 100.000 habitants, suivi par la Hongrie (311), la Bosnie (302), la Macédoine du Nord (294), la République tchèque (284) et le Monténégro (282).

L’Amérique latine et les Caraïbes totalisaient mercredi à 10H00 GMT 1.453.139 décès pour 43.684.235 cas, l’Europe 1.264.735 décès (64.306.000 cas), l’Asie 799.027 décès (51.335.778 cas), les Etats-Unis et le Canada 677.546 décès (41.798.317 cas), l’Afrique 200.512 décès (7.960.211 cas), le Moyen-Orient 187.009 décès (12.596.439 cas), et l’Océanie 1.797 décès (134.285 cas).

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par des agences auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Près de 9.000 personnes vaccinées à Adrar, Timimoune et B.B Mokhtar

Près de 9.000 personnes vaccinées à Adrar, Timimoune et B.B Mokhtar

ADRAR – Près de 9.000 personnes ont reçu une première dose du vaccin anti-Covid-19 dans les wilayas d’Adrar, Timimoune et Bordj Badji Mokhtar, le cadre de la semaine nationale de vaccination lancée samedi dernier, a-t-on appris mercredi des responsables du secteur de la santé.

La campagne de vaccination (4-11 septembre) a permis aussi à 6.000 autres citoyens de ces wilayas de recevoir la deuxième dose du vaccin, a expliqué le chef de service de prévention à la direction de la Santé d’Adrar, Abdelkader Medjbari.

Pas moins de 45 points de vaccination ont été ouverts au niveau des trois wilayas, en plus de la mobilisation de 17 équipes médicales mobiles pour sillonner les vieux Ksour, mosquées et salles de soins, a-t-il ajouté.

Une quantité suffisante de vaccins a été acquise pour le bon déroulement de cette action préventive, qui draine de plus en plus des citoyens, conscients de la nécessité de se protéger de cette maladie virale.

La campagne nationale de vaccination se poursuit dans les wilayas d’Adrar, Timimoune et Bordj Badji Mokhtar, où les services de la santé ont redoublé d’efforts et augmenté le nombre des équipes médicales mobiles pour atteindre les différentes zones enclavées et permettre aux populations nomades et rurales de se faire vacciner contre le coronavirus.

APS

Arrestation des 27 individus du « MAK »: Diffusion d’une vidéo montrant les objets saisis

Arrestation des 27 individus du « MAK »: Diffusion d’une vidéo montrant les objets saisis

ALGER – La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a diffusé, mercredi, une vidéo montrant les objets saisis par ses services durant l’opération de perquisition des domiciles des mis en cause, au nombre de 27, dans l’affaire d’appartenance à l’organisation terroriste « MAK » dans les villes de Kherrata et Beni Ourtilane.

Il s’agit « d’accessoires de tenues militaires, du matériel informatique avec tous ses accessoires, un détecteur de métaux, des armes blanches, des sceaux falsifiés portant la mention ‘a voté’ et ‘a voté par procuration’, des registres administratifs, des drapeaux du +MAK+ et des téléphones portables, tous saisis durant la perquisition de trois domiciles des mis en cause dont un toujours en état de fuite ».

Les services de la Sûreté nationale avaient annoncé, lundi, avoir traité une affaire liée à « l’atteinte à l’unité nationale et à l’ordre public et incitation au rassemblement », donnant lieu à l’arrestation de 27 individus appartenant à l’organisation terroriste « MAK », dans les villes de Kherrata (Bejaia) et Beni Ourtilane (Sétif) dans une tentative de « semer la Fitna et la terreur auprès des citoyens et de réactiver des cellules terroristes dormantes à l’instigation de parties établies à l’étranger ».

Les membres de l’organisation criminelle « ont recouru à l’agression et au hold-up de locaux commerciaux, suite à quoi 25 individus ont été arrêtés à Kherrata et 2 autres à Beni Ourtilane ».

« L’intervention des forces de police pour le rétablissement de l’ordre public et la protection des citoyens et des biens a permis d’arrêter les mis en cause. Des éléments de la Sûreté nationale ont été blessés par des jets de pierre et d’objets durs et tranchants ».

Sur ordre du Parquet territorialement compétent, la perquisition des domiciles des mis en cause a abouti à la saisie de ces objets.

APS