Lancement de la Semaine nationale de la vaccination contre la COVID-19

Lancement de la Semaine nationale de la vaccination contre la COVID-19

Sous le slogan « Par la vaccination, la vie continue », et dans le prolongement de la campagne de vaccination contre le COVID-19, qui s’inscrit dans le cadre de la Semaine nationale de la vaccination, le processus de vaccination a été lancé ce matin au niveau du Centre de presse international à kouba.

Le processus se poursuivra tout au long de la semaine et jusqu’au 11 septembre 2021, et en conséquence le ministère de la Communication sait que ce processus, organisé en coordination avec les intérêts du ministère de la Santé, inclura tous les professionnels du secteur et leurs familles.

Toutes les personnes concernées doivent s’adresser au Centre International de la Presse (CIP), situé au 02 rue Farid Zouioueche, Maison de la Presse, Kouba de 9h à 15h30.

Education: la vaccination du personnel du secteur a atteint un « taux acceptable »

Education: la vaccination du personnel du secteur a atteint un « taux acceptable »

ALGER – Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, a affirmé, samedi à Alger, lors d’une conférence nationale consacrée aux dispositions relatives à l’organisation des cours, en prévision de la rentrée scolaire 2021-2022, que l’opération de vaccination du personnel du secteur avait atteint un « taux acceptable ».

Selon un communiqué rendu public par le ministère, une conférence nationale a été organisée samedi, par visioconférence, sur les dispositions relatives à l’organisation des cours, en prévision de la rentrée scolaire 2021-2022, au cours de laquelle le ministre a fait savoir que le l’opération de vaccination des professionnels du secteur avait atteint un « taux acceptable ».

M. Belabed a déclaré que la décision de reporter la rentrée scolaire « est intervenue après l’aval des hautes autorités du pays afin de disposer de plus de temps en vue de poursuivre l’opération de vaccination du personnel du secteur, qui a jusqu’à présent atteint un taux acceptable, même si les travailleurs étaient en congé ».

Dans ce sens, il a fait état de « l’élaboration d’un recensement précis des vaccinés, appelant à l’impératif de réunir les conditions idoines pour une rentrée scolaire sûre et sereine ». Il a également souligné l’importance pour les enseignants « de regagner leurs postes de travail et d’occuper les postes vacants afin qu’aucun groupe éducatif ne reste sans encadrement pédagogique ».

Au cours de cette conférence, le ministre a expliqué que ce report « intervient aussi en réponse à la volonté exprimée par la communauté éducative des régions du sud, de lui accorder davantage de temps pour se préparer et terminer les différentes opérations liées à la rentrée scolaire et assurer aussi le parachèvement, dans les délais impartis, des opérations de solidarité dont l’allocation scolaire et la gratuité du manuel scolaire pour les catégories qui y ont droit ».

A cet égard, le ministre a souligné que « le recours à des mesures exceptionnelles, notamment les plans éducatifs et le protocole sanitaire, nous est imposé par la situation épidémiologique qui a impacté le monde entier », ajoutant que l’adoption du système de groupes vise à assurer la distanciation physique et la préservation de la santé de tous dans le cadre d’une action participative entre tous les cadres de l’Education nationale.

Le premier responsable du secteur a affirmé que Tamazight « est une langue nationale officielle que le ministère de l’Education œuvre à promouvoir et à généraliser », précisant que son enseignement sera assuré pendant les horaires officielles, à l’instar des autres matières ».

M. Belabed a donné une série d’instructions dans ce sens, soulignant l’importance de « faire preuve de flexibilité dans l’adaptation du système éducatif, en laissant le pouvoir d’appréciation aux directeurs des établissements éducatifs qui devront se concerter avec les enseignants dans le respect des lois et règlements en vigueur et du protocole sanitaire ».

Le ministre a préconisé, en outre, « une actualisation des informations fournies par la plateforme numérique en un temps record pour une meilleure maîtrise de la gestion matérielle et pédagogique, en insistant sur l’importance de l’action anticipative ».

Il a également plaidé pour un traitement responsable et professionnel des questions soumises au débat, à l’approche de la rentrée scolaire et la focalisation sur la sensibilisation et la lutte contre les rumeurs et les fausses informations (fakenews) ».

Le ministre estime nécessaire « d’œuvrer de concert avec le partenaire social à résoudre les problèmes enregistrés dans le secteur au niveau local, conformément aux textes en vigueur et dans le cadre du respect mutuel ».

Par ailleurs, M. Belabed a fait état de « la réception d’un nombre important de cantines scolaires, dont l’ouverture est prévue à la prochaine rentrée scolaire 2021-2022, avec la garantie de repas chauds dès le premier jour, et ce en application des instructions du président de la République qui accorde une grande importants à ce sujet ».

Quant à l’organisation du transport scolaire, elle se fera en coordination avec les services concernés, a-t-il fait savoir.

APS

Cinéma : nouveau documentaire d’Oliver Stone sur la mort de John Fitzgerald Kennedy

Cinéma : nouveau documentaire d’Oliver Stone sur la mort de John Fitzgerald Kennedy

De passage à Deauville (Calvados), le cinéaste Oliver Stone est venu présenter son nouveau documentaire, dans lequel il revient sur l’assassinat de l’ancien Président américain, John Fitzgerald Kennedy.

Le mythique cinéaste Oliver Stone est de passage pour présenter son nouveau documentaire. Il le consacre à John Fitzgerald Kennedy, l’ancien Président américain assassiné. En 1991, il avait déjà réalisé «JFK», un film sur le même sujet. Cette œuvre avait choqué à l’époque, car le réalisateur y défendait la thèse d’un coup d’État impliquant entre autres la CIA.

Un sujet tabou aux États-Unis

La mort de John Fitzgerald Kennedy reste un sujet tabou aux États-Unis ; Oliver Stone n’a d’ailleurs reçu aucun financement américain pour son documentaire, dans lequel il se base sur de nouveaux documents pour évoquer certaines zones d’ombre de l’affaire.
Il évoque des incohérences dans l’autopsie du Président, les liens entre
Lee Harvey Oswald, l’assassin présumé, et la CIA. Il émet des doutes également sur la théorie d’une balle magique qui serait, à elle seule, responsable de sept blessures sur le Président et le gouverneur du Texas, assis devant lui dans la voiture.
Avancée par l’enquête officielle, l’hypothèse écarte alors la possibilité d’un second tireur.

EL MOUDJAHID

Coronavirus: 345 nouveaux cas, 283 guérisons et 21 décès

Coronavirus: 345 nouveaux cas, 283 guérisons et 21 décès

ALGER – Trois cent quarante-cinq (345) nouveaux cas confirmés de Coronavirus (Covid-19), 283 guérisons et 21 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie, a annoncé, dimanche, le ministère de la Santé dans un communiqué.

Le total des cas confirmés s’élève ainsi à 198.004 dont 345 nouveaux cas durant les dernières 24 heures, celui des décès à 5.420 cas, alors que le nombre de patients guéris est passé à 134.958 cas.

Par ailleurs, 39 patients sont actuellement en soins intensifs, ajoute la même source.

Le ministère rappelle, par la même occasion, que la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène et de distanciation physique, tout en insistant sur le respect du confinement et du port du masque.

APS

Le Covid-19 a fait plus de 4,5 millions de morts dans le monde

Le Covid-19 a fait plus de 4,5 millions de morts dans le monde

PARIS – La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 4.560.565 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi à partir de sources officielles dimanche à 10H00 GMT.

Plus de 220.278.710 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie. La grande majorité des malades guérissent, mais une part encore mal évaluée conserve des symptômes pendant des semaines, voire des mois. Les chiffres se fondent sur les bilans communiqués quotidiennement par les autorités sanitaires de chaque pays. Ils excluent les révisions réalisées a posteriori par certains organismes statistiques, qui concluent à un nombre bien plus important de morts.

L’OMS estime même, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé. Une part importante des cas les moins graves ou asymptomatiques reste aussi non détectée malgré l’intensification du dépistage dans de nombreux pays.

Sur la journée de samedi, 10.417 nouveaux décès et 625.313 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les Etats-Unis avec 2.914 nouveaux morts, la Russie (793) et le Brésil (692).

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 648.121 décès pour 39.906.862 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Après les Etats-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 583.362 morts et 20.877.864 cas, l’Inde avec 440.533 morts (32.988.673 cas), le Mexique avec 262.868 morts (3.420.880 cas), et le Pérou avec 198.447 morts (2.154.132 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 602 décès pour 100.000 habitants, suivi par la Hongrie (311), la Bosnie (301), la Macédoine du Nord (290) la République tchèque (284) et le Monténégro (279).

L’Amérique latine et les Caraïbes totalisaient dimanche à 10H00 GMT 1.448.903 décès pour 43.545.672 cas, l’Europe 1.258.810 décès (63.862.042 cas), l’Asie 791.698 décès (50.920.192 cas), les Etats-Unis et le Canada 675.120 décès (41.420.051 cas), l’Afrique 198.915 décès (7.903.091 cas), le Moyen-Orient 185.356 décès (12.498.759 cas), et l’Océanie 1.763 décès (128.909 cas).

APS